Bordeaux

L’Union arrive à bout non sans mal, d’une vaillante équipe briviste

C’est par 27 à 23, soit un faible écart que l’Union a obtenu le gain de ce match indécis jusqu’à la dernière minute. Les brivistes repartent avec le point du bonus défensif mais c’est mérité car ils ont posé d’énormes problèmes à l’Union qui a eu du mal a imposé son jeu. L’Union a construit sa victoire en seconde mi-temps en marquant 17 points dont deux essais coup sur coup en moins de cinq minutes d’intervalle.

C’est devant plus de 28.000 spectateurs que Mr Berdos a sifflé le coup d’envoi sous un soleil de décembre bienvenu mais la pelouse restant très grasse. Connor à la relanceMême si l’Union a ouvert le score en premier on a tout de suite senti que ce ne serait pas aisé de venir à bout de ces visiteurs qui avaient mis en place un système défensif très hermétique. Devant les brivistes se sont ingéniés à retarder les sorties avec une féroce opposition dans les rucks en étant très présents au "contest". Koyamaibole a été le fer de lance du paquet d’avants et Mela a déployé une très grosse activité avec ses compères de seconde ligne. La première mi-temps n’a pas été de tout repos pour l’Union qui a un moment a été mené 13 à 3 à la 33ème minute après cet essai casquette sur une mauvaise inspiration de Rey qui en difficulté veut transmettre quand même et Mafy intercepte pour marquer un essai de 80 mètres.On a senti que Chaban retenait son souffle, le stade n’a recommencé à respirer que lors du premier essai de Marais à quelques instants de la mi-temps avec la transformation très difficile réussie par Bernard. Ce même Bernard était très surveillé par les brivistes et c’est ainsi que l’ancien pensionnaire de l’Union Mailei s’est rendu coupable d’un assez vilain geste sur l’ouvreur qui avec un autre arbitrage aurait peut être valu un rouge.
La seconde mi-temps a semblé un instant se dérouler comme la première mais l’entrée de Fakaté a changé la donne à la 48ème minute, moment à partir duquel l’Union a retrouvé son jeu pour plier le match en 5 minutes entre la pénalité réussie par Bernard, la relance meurtrière de Domvo qui met Talebula sur orbite et le second essai de Marais auteur d’une fabuleuse prestation au cours de ce match, il s’affirme de match en match comme une des armes maitresses de l’Union. Talebula défend aussiMalheureusement l’Union s’est vue belle trop tôt et à commis péché d’orgueil en voulant aller chercher le bonus offensif trop rapidement et s’est exposée laissant revenir la confiance chez leur adversaire d’un soir. Bien décidé à ramener quelque chose de leur déplacement en terre girondine, les briviste vont encore marqué un essai, transformé la aussi dans des conditions difficiles par ce diable de Germain, modifiant cette fin de match en suspense haletant car l’Union était à la merci d’un essai non transformé mais elle n’a pas craqué. Côté briviste il faut noter la prestation de Koyamaibole qui avait quelque chose à prouver et même s’il a entrouvert des brèches il a toujours était muselé par l’activité des Clarkin, Madaule et Tuifua qui se sont beaucoup employés en défense. Le trio d’attaque Connor Domvo, Talebula c’est aussi montré à son avantage avec en pariculier, la relance qui a fait mouche. L’Union reste accrochée à sa neuvième place, la victoire à l’extérieur étant une denrée rare, car aucune des grosse écuries en déplacement n’ont triomphé dans ce Top 14 ou pour la descente rien n’est joué sauf peut être pour Biarritz qui parait à l’heure actuelle un peu loin. L’Union doit maintenant penser à son match de vendredi soir à Castres où il lui faudra peut être présenter une meilleure copie pour espérer ramener un petit quelque chose.

Union Bordeaux Bègles 27 (3 essais Marais 40ème et 57ème Talebula 55ème ; 2 pénalités Bernard 9ème, 54ème ; 3 transformations Bernard 41ème, 56ème, 58ème)


CA Brive Corrèze 23 ( 2 essais Mafi 32ème, Germain 69ème ; 3 pénalités Germain 11ème, 17ème, 44ème ; 2 transformations Germain 33ème, 70ème)

Plus de photos du match par Michel Campistrau

Résumé LNR

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Article suivant
Voeux 2014

Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda