Bordeaux

L’Union sauve la victoire malgré trois cartons jaunes

C’est en battant l’USAP par 26 à 22 que l’UBB a renoué avec le succès, mais dieu que cela a été dur et Mr Cardona a encore infligé un essai de pénalité au Bordelo-Béglais. Décidément, ces nouvelles règles ont inspiré le sifflet de Mr Cardona aussi bien contre l’UBB que contre l’USAP mais l’Union, la aussi l’emporte aux pénalités 17 à 16 comme elle l’emporte aux cartons jaunes par 3 à 1 et toujours les piliers en question. L’Union a du son salut a une défense de fer, une solidarité sans faille, le pied de Lopez et la détermination de Mailei ont fait le reste.

Soirée estivale pour ce match qui va se dérouler encore sous la chaleur avec une ambiance lourde car l’orage menace aussi bien dans le ciel que sur le terrain avec ce choc UBB USAP et Marc Delpoux qui retrouve l’équipe qu’il entrainé la saison passée. On sait que ce dernier dispose d’une première ligne puissante et de fort tonnage.

Gibouin récupère un ballon en touche
photo Laurent Chaudru

Tout démarre très vite car dès la deuxième minute Lopez ouvre le score sur pénalité en bonne position, mais deux minutes après c’est Hooke qui égalise sur un ballon gardé au sol par les Unionistes. Lopez essai de redonner l’avantage a son équipe en tentant un drop mais celui-ci passe à côté. Les deux équipes essaient de faire du jeu mais le sifflet de Mr Cardona plus près de la règle que de l’esprit, hache le jeu et les pénalités pleuvent, c’est ainsi qu’en première mi-temps on va assister à un festival de pénalités. Pendant un instant l’USAP passe devant au score, mais c’est l’Union qui va faire la course en tête grâce à Camille Lopez qui va afficher une belle réussite dans ses tirs au but. On peut regretter que Taumalolo ait excité l’intérêt sur les premières lignes car c’est en fait l’Union qui s’est faite sanctionné alors que le dit Taumalolo s’est fait prendre deux fois par la patrouille et il méritait tout autant le jaune que Forbes qui sort pour 10 minutes en payant la note pour tout le monde alors que les capitaines venaient d’être avertis. Puis c’est Toetu qui fait les frais de la vindicte de l’arbitre qui veut tenir le match et l’Union se retrouve à 13, Hook profite de ces deux occasions pour remettre les équipes bord à bord et la mi-temps est sifflée sur le score de 15 à 15.
Pour la reprise et pendant 4 minute l’Union va jouer à 13 en ayant fait sortir ses troisième ligne ailes Gibouin et Chalmers. Contre toute attente, surprise c’est l’Union qui s’empare de la balle et Clarkin lance l’attaque, pendant cette courte période l’Union va monopoliser le ballon permettant le retour de Forbes.

Mailei marque en coin
photo Laurent Chaudru

L’Union va même réussir à colmater à 14 avant de prendre le match à son compte quand elle est revenue au complet et suite à une habile croisée d’Adams la porte va s’ouvrir pour Mailei (avec l’aide de Jaulhac) et celui ci d’une foulée rageuse va pointer en coin, malheureusement Lopez ne passe pas la transformation certes difficile. L’Union mène 20 à 15 à la 51ème minute et à l’air d’avoir pris l’ascendant sur son adversaire. Par deux fois Lopez va encore augmenter le capital points de son équipe et les supporters pensent que "s’est plié" mais c’est sans compter sur le sursaut d’orgueil des catalans qui leur permet à 10 minutes de la fin de revenir à 4 points de l’Union grâce a un essai de pénalité. Le pack perpignanais met les avants unionistes au supplice et Floréa prend à son tour un carton jaune. Le pack Bordelo-Béglais plie mais ne rompt pas et en s’arc boutant il va sauvegarder le score face a une USAP brouillonne qui maîtrise mal son jeu a tel point que c’est au tour de Pulu de prendre un carton jaune. Beau joueur Marc Delpoux reconnaissait après le match que c’est l’équipe qui avait le plus voulu la victoire qui avait gagné.
Sur ce match on a retrouvé les qualités de l’Union de l’an passé et le système défensif a progressé. Très bon retour de Brana dans le groupe, auteur d’un beau plaquage sur Tuilagi qui pouvait filer à l’essai. Excellente distribution au pied de la charnière aussi bien Lopez qu’Adams et bon comportement général de l’équipe ou tout le monde a bien tenu sa place et gardez son sang froid..

Union Bordeaux Bègles : 26 (1 essai : Mailei 51ème ;7 pénalités Lopez : 2ème, 18ème, 23ème, 26ème, 32ème, 56ème, 66ème)

USA Perpignan : 22 (1 essai pénalité 70ème ; 5 pénalités : Hook 4ème, 15ème, 30ème, 38ème, 40ème ; 1 transformation  : Hook 71ème)

Plus de photos du match par Michel Campistrau

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Nous suivre sur Facebook

Agenda