Bordeaux

Les nouvelles rames de tramway arrivent

Première livraison des nouvelles rames de tramway avec un contrat qui prévoit une première livraison de 26 rames dans un premier temps et la fréquence d’une rame tous les 15 jours voire une semaine. D’aspect extérieur inchangé elles subissent des modifications techniques, technologiques et informatiques ainsi qu’au niveau de l’espace intérieur qui a été réaménagé pour les personnes à mobilité réduite.

La première nouvelle rame en provenance d’Aytrée a été présentée vendredi matin aux ateliers du tram à La Bastide. Gerard Chausset, vice président de la CUB et Vincent Feltesse étaient là pour présenter la nouvelle venue qui est arrivée en deux parties. Le convoi qui transporte ces parties de rames sont impressionnants et bénéficient d’une technologie qui permet de se positionner au millimètre près pour décharger les énormes colis qui sont très solidement arrimés à leur plateau via les boogies. C’est toujours Alston qui construit les rames du tramway même s’il y a eu un appel d’offre pour la réalisation de cette nouvelle tranche.

Vincent Feltesse et Gérard Chausset devant la rame qui va être déchargée
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Il faut souligner les efforts réalisés par Alstom pour cette commande qui a réussi à produire une rame à 3 millions d’euros ce qui représente un gain de 900.000 euros en euros constant d’autant qu’Alstom maîtrise parfaitement la technologie APS ce qui n’était pas certain avec son concurrent espagnol et ce tramway reste une formidable vitrine pour la technologie française. Ainsi les deux parties de la rame sont transportés par route pendant la nuit et son déchargés le lendemain à Bordeaux dans la journée car l’opération est délicate. Il faut aligner les roues de manière très précises pour qu’elles puissent s’engager sur la voie et l’ordre de déchargement doit être scrupuleusement respecté. La rame est ensuite assemblée mais elle devra subir des essais même si elle a déjà parcourue plus de 1.000 kilomètres sur voies balastées. Des essais de traction et de freinage sont du reste prévus sur la partie avenue Thiers de la ligne A en mai. Les rames seront progressivement mise en route sur le réseau à partir du mois de septembre. Vincent Feltesse a signalé que les travaux vont bon train surles extensions de la ligne C avec des rails qui commencent à être soudés du côté du Palais des Congrès et des soudures qui vont commencer du côté de Bègles ou la mise en service des extensions est prévue pour 2015.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda