Candlelight à Bordeaux : Concert de musique à la lueur des bougies

Ecouter ou découvrir la musique comme vous ne l’avez jamais fait auparavant, c’est la mission que s’est fixée Candlelight. Cet événement qui voyage de ville en ville dépose ses bagages à Bordeaux, de Septembre à fin Novembre pour vous présenter son concept : expérimenter la musique à la lueur des bougies dans des lieux insolites.

Cathédrale Saint-André. Il est 21h. L’assemblée est pleine et pourtant, pas de messe à l’horizon. Mais au milieu, un piano à queue. Cerné de centaines de bougies qui viennent contraster avec ce lieu, plongé dans l’obscurité. Et soudain, venant rompre le silence, les notes résonnent et s’envolent de partout. Une Nocturne, une Valse, une Polonaise. Pour 1h, Chopin est parmi nous. Ou plutôt, nous sommes avec lui, à la fois extérieurs à ce tableau et en même temps, comme présents dans un moment d’intimité pur entre l’artiste et son piano, entre la musique et ce lieu. Le clair de lune filtré de temps à autre par les vitraux de l’église n’a pas grand-chose à envier à Debussy. L’atmosphère est si spéciale, on se croirait en plein rêve. Le temps s’arrête, et s’accélère en même temps. « Quoi ? C’est déjà l’heure ? ». Voilà la curieuse expérience que propose l’organisme Candlelight.

L’instrument attend son interprète

Candlelight qui a déjà conquis plusieurs villes comme Paris, Toulouse, Bruxelles ou bien même New-York, s’essaye à présent à Bordeaux de Septembre à Novembre. Retrouvez Chopin, Beethoven, Mozart ou encore Vivaldi dans des lieux emblématiques de la ville, comme vous ne les avez jamais vus. Rendez-vous donc dans la Cathédrale Saint André place Pey Berland, à l’église Notre-Dame mais aussi dans le Palais de la Bourse près du miroir d’eau pour y découvrir différentes ambiances et acoustiques. Une manière originale d’ouvrir la musique classique à tous, à commencer par le prix, de 15 euros à une petite quarantaine pour les places les plus proches. Une lecture de la musique est aussi faite en amont, notamment Vivaldi. Les musiciens nous expliquent le déroulement des saisons, l’histoire qu’elles racontent, les variations de rythme en fonction des intempéries… De quoi plaire aux amateurs comme aux simples curieux. Et si vraiment la musique classique vous rebute, des concerts pour les cinéphiles sont possibles, avec les musiques de Hans Zimmer (Pirate des Caraïbes, Inception…) ou de John Williams (Harry Potter, Star Wars …). Il y en pour tous les goûts, le tout sans danger (les bougies sont des LEDs pour prévenir les risques d’incendie) et dans le respect des mesures sanitaires.

Ecrit par Noémie Renard


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Nous suivre sur Facebook

Agenda