Bordeaux

Cordero s’offre le hat-trick face à Perpignan

Perpignan avait particulièrement remanié son équipe pour venir affronter l’UBB à Chaban et le résultat ne s’est pas fait attendre car avec six essais, l’UBB s’est offert le bonus offensif.



Un peu stérile en attaque depuis plusieurs rencontres, ce qu’on avait tendance à lui reprocher, l’UBB a fait taire les critiques avec cette pincée de six réalisations dont trois à l’actif de Cordero qui réalise une partie au moins égale ou supérieure à ce qu’aurait pu faire un Penaud dans ce contexte et alors que le tournoi se dispute, il est là. On n’a pas eu droit à la meilleure phalange perpignanaise dans la mesure ou l’encadrement avait mis au repos ses meilleurs éléments en prévision de la réception de Bayonne pour la prochaine journée de Top 14 ou les perpignanais comptent bien "aligner" les bayonnais. La partie des bordelo-béglais a débuté pied au plancher et durant les vingt première minutes les Perpignanais ne sont guère venus dans la partie de terrain des bordelo-béglais. Ces derniers au bout de ces vingt minutes affichés 69% de possession ce qui tétanisait un peu l’équipe adverse qui acccédait très difficilement à occuper un bout de l’espace bordelo-béglais. Pendant les trentes pemières minutes les locaux ont laissé à peine quelques miettes aux visiteurs en mettant trois essais au compteur soit le bonus offensif dès la trente et unième minute. Cette situation a amené une certaine déconcentration des locaux dans le combat en ayant le sentiment du travail accompli rapidement. L’UBB durant cette première période a même réussi à sécuriser le bonus pour atteindre la mi-temps sur le score sans appel de trente et un à zéro laissant entrevoir le gain du match avec un score bonifié. Il fallait encore songer à ne pas se déconcentrer durant la seconde période et il est regrettable que arbitre n’ait pas fait jouer le 50/22 obtenu sur la sirène par un splendide coup de pied d’Holmes car il aurait pu peut être apporter des points ou un essai supplémentaires

La crinière rousse de Jolmes s’élève au dessus de la touche pour se saisir du ballon

La seconde mi-temps est engagée sur un rythme moins endiablé que la première où l’Union cherche à poser son jeu pour présenter un rugby plus orienté vers un rugby d’attaque plus classique mais ne trouvant pas facilement un aboutissement positif comme on a pu le découvrir durant cette période. On n’arrive pas forcément à faire circuler correctement le ballon quand on n’est pas habitué à le faire et il a fallu attendre la fin de la deuxième période pour voir un ballon arriver dans les mains de Cordero et encore car Holmes a sauté les deux centres avec une passe de trente mètres pour le servir directement par contre à l’autre bout de l’attaque pas grand chose est arrivé dans les mains de Bielle-Biarrey. La circulation du ballon n’est pas qelque chose de spontannée, c’est quelque chose qui se travaille, c’est un réflexe acquis par des heures et des heures de travail car la tendance est de garder le ballon et non de s’en débasser en le donnant de la manière la plus adapdaté possible à un coéquipier. La troisième réussite de Cordero est surtout due à une inspiration de Lucu qui joue un côté fermé, on l’a senti retrouvé en basculant le jeu qui aurait du se développer grand côté avec Cordero qui a fait son affaire de déborder l’ailier adverse un peu surpris. Maintenant il faut songer au déplacement à Brive qui va surement, sur son terrain, offrir une autre résistance que Perpignan. Lors de ce match, on a un peu retrouver une domination en touche grace à un Jolmes qui a montrer sa crinière rousse au dessus de tout le monde et qui s’est déployé sans compter sur le terrain, on le sent décidé à aller chercher une nouvelle sélection qui l’aménerait à disputer la Coupe du Monde. Tout le monde y pense à ce fameux trophée mais attention à la blesssure et c’est ce que tout le monde redoute.

Un retour apprécié

Union Bordeaux Bègles : 43 (6 essais Cordero 14ème, 68ème, 78ème, Vergnes 22ème, Tameifuna 31ème, Diaby 37ème ; 1 pénalité Holmes 10ème ; 5 transformations Holmes 15ème, 32ème, 38ème, Gimbert 23ème, Garcia 79ème)

Usa Perpignan : 7 (1 essai Ramasibana 64ème ; 1 transformation Goutard 65ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Nous suivre sur Facebook

Agenda