Bordeaux

Du pavé alors qu’on a besoin d’herbe

Mauvaise pioche en pleine canicule où l’on sait que le minéral n’apporte que de la chaleur et pas la moindre fraîcheur, alors que penser de la pose de ce premier pavé de la place Gambetta qui quand même apparaît comme une provocation par les temps qui courent. L’actuel maire Nicolas Florian est dans l’obligation d’endosser la continuité d’une opération dont on ne sait si elle avait totalement son aval car le personnage se dit volontiers proche de l’écologie. Serait-ce une couleuvre et elle est de taille, c’est une polémique dont il se serait bien passé dans cette période de campagne électorale. Alain Juppé aurait-il miné le terrain à son successeur avant de s’effacer, c’est la question qu’on est en droit de se poser alors que la campagne des municipale est déjà lancée avec des appétits bien aiguisés comme celui de l’illustre inconnu de LaREM qui n’a pour lui que d’être seulement né à Bordeaux et si on se réfère à l’état civil, ils sont nombreux ceux qui sont nés à Bordeaux. La simple inauguration une fois les travaux terminés aurait surement suffi. L’herbe c’est bon pour la place André Meunier !

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda