E.E.L.V. : Le Pouvoir les perturbe !!!

Quelles que soient les bonnes intentions du nouveau maire de Bordeaux, l’écologiste Pierre Hurmic dont le programme sur plusieurs points apparait pertinent, le caractère purificateur de nos éternels verts nouvellement élus n’aura pas manqué d’apparaître très vite au grand jour. Entre le maire de Lyon qui juge le Tour de France machiste, polluant et sexiste, une élue de Paris qui accuse les maris d’être des violeurs et des assassins en puissance, le maire de Grenoble, candidat à la candidature aux prochaines présidentielles pour qui la 5G est inutile sauf par exemple pour ceux qui veulent regarder du porno dans l’ascenseur, à Bordeaux où l’hystérie post-électorale est un peu mieux contenue, c’est le sapin de Noël qui au mois de décembre va disparaître de la place Pey-Berland avant qu’un Charte des Droits de l’arbre soit rédigée.
Les arbres participeront-ils aux débats ?
A l’heure où la lutte contre le réchauffement climatique est tout aussi fondamentale qu’urgente, l’ « enlèvement sans nul doute souhaité symbolique » de cet arbre de Noël s’apparente à une bouffonnerie tragi-comique qui ne demande guère de courage et qui c’est évident ne sera d’aucune utilité tant on ne traite pas un problème en s’attaquant à ses causes les plus insignifiantes. Loin d’avoir été choisi par une majorité de bordelais, ce qui n’est d’ailleurs pas de sa faute, le maire de Bordeaux devrait penser que bien que légitimement élu, de telles « attitudes ayatollesques » ne sont guère supportables pour de très nombreux bordelais, peut-être même une majorité et que lorsqu’on a obtenu le soutien de moins d’un électeur sur cinq, la prudence et la réflexion sont de rigueur.
La griserie induite par le pouvoir conduit trop souvent ceux qui y sont parvenus petitement ou pas, à croire qu’ils ont vu la lumière et qu’ils sont chargés de nous ouvrir les yeux. Entre Lyon, Grenoble et quelques autres foyers E.E.L.V. alors que les propos tenus ne semblent guère être en mesure de nous ouvrir les yeux, nous avons plutôt l’impression d’avoir droit à des propos d’élus plus ou moins allumés par leur gloire récente.
Un peu de recul et de silence ne dessert jamais une idée, quelle qu’elle soit. Pendant que le maire de Bordeaux va peaufiner sa fameuse charte, les maires de Lyon et de Grenoble avant de nous dire le bien ont sans aucun doute de quoi balayer chacun devant leur porte, quant aux maris, si j’ai bien entendu et compris, il est grand temps qu’ils se surveillent !
Tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes.
C’est étrange !

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Nous suivre sur Facebook

Agenda