Île de Ré : des bouteilles à la mer en soutien aux sauveteurs

Le 10 février, la cave coopérative de l’Île de Ré « Uniré » a renouvelé son expérience des « bouteilles à la mer », dont le profit de la vente reviendra à l’association des sauveteurs en mer de l’île.

Immersion profonde
Le 10 février, 200 bouteilles de Sauvignon Soif d’Évasion de 2020 ont été placées dans des poches à huîtres. Elles ont ensuite été déposées en mer le lendemain, dans les parcs à huîtres du Fier d’Ars. Elles patienteront paisiblement ici durant sept mois, jusqu’à mi-septembre, bénéficiant, tous comme les huîtres voisines, des effets des courants et de la marée. Tour à tour englouties sous 6 mètres d’eau, puis à l’air libre pour quelques heures, elles y gagneront selon la coopérative des notes minérales, une pureté accentuée, mais aussi un léger goût iodé. Cette année, la Cave Uniré a choisi de s’associer à Arnaud Dallet, ostréiculteur à Esnande, pour faire voisiner vin rétais et huîtres de Charente-Maritime.

Des précédents éclairants
Si cette expérience a été lancée en 2019 par Uniré, l’histoire débute quelques années plus tôt, en 2010. Un plongeur découvre alors, à cinquante mètres de profondeur dans la Mer Baltique, une épave contenant une cargaison de bouteilles de champagne. Selon les sommeliers présents, la qualité de ce dernier n’aurait pas été altérée par les 170 ans passés sous l’eau. Ainsi, en 2019, la Cave Uniré décide d’immerger 132 bouteilles à quinze mètres de profondeur dans la Baie de l’Aiguillon. C’est alors l’occasion pour les vignerons de constater l’évolution du vin après un vieillissement en milieu marin, dans des conditions de luminosité, de pression et de température très différentes de la terre ferme.

Vignoble de l’île de Ré

Une vente au profit des sauveteurs
Comme il y a deux ans, l’opération s’effectue en partenariat avec le magasin Hyper U Beaulieu, qui propose déjà à la vente les huîtres d’Arnaud Dallet. C’est alors que le précieux nectar sorti des eaux cette année sera proposé lors de la foire aux vins d’automne du magasin, accompagné des mêmes huîtres qui auront grandi à ses côtés. Les sommes récoltées seront ensuite offertes à la SNSM, l’association des Sauveteurs en mer, pour les soutenir dans leurs actions. Une initiative particulièrement chère aux yeux de la Cave Uniré, et à ceux du responsable de son Cellier Stéphane Thomas, qui a d’ores et déjà repéré ce vin rond et gourmand comme un futur grand millésime.

Ecrit par Théo Amilhat


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda