Rapport du HCC* : mobilisation à Amiens pour le procès de la génération climat

Action non-violente COP21 annonce une grande mobilisation le 23 mars à Amiens pour le procès de la génération climat. Gaspard, jeune citoyen de 19 ans, est poursuivi pour avoir décroché le portrait présidentiel dans la mairie de la ville natale d’Emmanuel Macron.

Alors que le Haut Conseil pour le climat publie un rapport qui détaille les graves manquements du projet de loi climat et résilience, l’inaction et la communication du gouvernement suscitent la colère d’un nombre toujours plus grand. Gaspard, jeune citoyen de 19 ans, est convoqué le 23 mars au palais de justice d’Amiens pour avoir décroché, dans cette ville, le portrait d’Emmanuel Macron le 6 mars 2020. Cette action symbolique annonçait l’opération “Démasquons Macron” aux abords de l’Élysée, faisant le bilan à la mi-mandat de l’inaction climatique et sociale du président et de son gouvernement. Les poursuites engagées contre Gaspard mettent en exergue le manque de volonté politique en faveur du climat et de davantage de justice sociale : pour ANV-COP21, s’il est effectivement “dur d’avoir 20 ans en 2020”, c’est aussi parce que la jeunesse est confrontée à une catastrophe climatique mondiale et à un gouvernement qui, refusant de prendre des mesures à la hauteur de cette crise, préfère réprimer celles et ceux qui le dénoncent

photo réalisée le jour du décrochage par Gaspard en 2020

Le rapport du HCC analysant le projet de loi climat et résilience confirme ce que dénonce la société civile depuis des semaines : le projet de loi n’est pas à la hauteur de l’urgence climatique. Manque d’ambition de par des délais trop longs, impact incertain par manque de précision chiffrée des mesures, manque de “vision stratégique” sur la réduction globale, absence de mesures portant sur la résilience, prise en compte marginale de la justice sociale : le Haut Conseil pour le Climat dresse un bilan sévère du projet de loi du gouvernement Macron. « C’est une énième sonnette d’alarme sur le manque d’actions concrètes d’Emmanuel Macron en matière de climat. Le président va-t-il la mépriser comme il a méprisé les précédentes ? », demande Nina Verquier, porte-parole d’ANV-COP21. «  Les scientifiques sont toujours plus nombreux à critiquer les retards pris par la France. Ils donnent raison aux 150 de la CCC qui s’indignent du fait que leur travail est saboté. Ils donnent raison aux décisions de justice qui condamnent l’État. Ils donnent raison aux citoyennes et citoyens qui se mobilisent massivement, y compris via la désobéissance civile.  »
*Haut Conseil pour le Climat

Ecrit par La rédaction


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Nous suivre sur Facebook

Agenda