Bordeaux

JSA Bordeaux - Berck : Victoire capitale avec la manière

Dans la course au maintien plus que serrée, les JSA s’offrent une victoire capitale face à Berck (99-59).

Malgré des victoires ces dernières semaines, les JSA ne sont toujours pas assurés du maintien en Nationale 1. Après une défaite à Caen, il ne restait plus que de 3 matchs afin de s’éloigner de la zone de relégation. C’est donc un match capital qui a eu lieu vendredi au Palais des Sports contre l’équipe de Berck, qui figurent alors parmi les concurrents au maintien.

Conscients de l’enjeu les JSA entrent dans ce match concentrés. Sous l’impulsion du premier tir à trois points de Gauthier Darrigand, ils effectuent une bonne entame de match en prenant rapidement l’avantage sur les nordistes. La défense bordelaises laisse peu passer ses adversaires et est implacable au rebond. Le score est favorable aux JSA à la fin du premier quart-temps (29-15) mais Berck accélère le rythme au deuxième quart-temps. Si les deux équipes démarrent la période avec peu de réussite au panier, on sent que les visiteurs sont un peu plus présents dans le jeu. Après un avantage de +21 points pour les JSA, Berck vient réduire l’écart dans la fin du quart-temps. Cette première mi-temps se conclue sur le score de 48 à 35. Bordeaux mène la danse mais Berck s’accroche en fin de période.

Chhristian Ortega s’adresse à son fils Joris

Au retour des vestiaires, les deux équipes accélèrent le jeu. Les affrontements sous le panier sont de plus en plus physiques avec notamment un Mike Myers qui démontre toute sa puissance. Les JSA déroulent, et gardent le score à leur avantage. Les locaux mènent 71 à 51 à la fin de ce quart-temps et vont enfoncer le clou dans la fin du match.

Pas de surprises lors du dernier quart-temps, les Bordelais sont devant et même largement. Moustapha Diop, impressionnant sur cette fin de match, reçoit un ovation du public lors de sa sortie. Autre joueur clé, Eigirdas Zukauskas est décisif tant au rebond qu’au tir. Les JSA asphyxient Berck qui subit ce dernier quart-temps. Acclamés, Bordeaux s’impose largement sur le score de 99 à 59. Offensifs, les JSA ont également fait preuve d’une belle défense lors de cette rencontre.

Eigirdas Zukauskas au panier

Heureux, les bordelais n’oublient que le sort du club est toujours incertain. Gauthier Darrigand est conscient que la saison n’est pas terminée et que leur avenir se joue sur les deux derniers matchs de la saison. Néanmoins, le maintien peut également se jouer sur les résultats des concurrents directs des JSA. Cela n’échappe pas à Christian Ortega, mais il ne veut pas faire de « calculs ». Le regard est d’abord porté sur les deux prochaines rencontres contre Angers et Vitré. Le discours du coach est clair, il faut aller chercher le maintien uniquement grâce aux victoires des JSA.

Ecrit par Camille Nicol


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda