Bordeaux

L’UBB soigne son goal-average face aux Dragons

Les Dragons de Newport n’ont pas cracher le feu, ils se sont brulés les ailes dans l’antre girondine de Chaban malheureusement sans public pour réchauffer une atmosphère plutôt humide.

Avant que le coup d’envoi ne soit donné, une minute de silence a eu lieu à la mémoire de Jean-Pierre Lux, ancien patron de la Coupe d’Europe qui pour la petite histoire avait fait ses études de chirurgien-dentiste à Bordeaux avec son copain Claude Dourthe. Pour en revenir au match l’addition est lourde pour Newport qui rentre au Pays de Galles avec 47 points dans les valises soit le plus gros écart entre les deux équipes qui se rencontraient pour la cinquième fois. D’entrée de jeu on a compris que la consigne était claire d’aller chercher le maximum d’essais car les locaux sont partis comme des bombes en attaque, jouant à la main dans des conditions pas spécialement favorables même si toute chute de bruine avait cessé au moment du coup d’envoi mais l’herbe du près restant grasse et humide. Et pour voir des essais il n’a pas fallut attendre longtemps car sur une pénalité en bonne position qui dans d’autres circonstances aurait pu valoir trois points Lucu la joue rapidement en semblant faire un en avant et transmet à Lam qui sert Diabi arrivant comme un boulet pour aller derrière la ligne, ouvrant ainsi le score après que l’action ait été revue plusieurs fois à la vidéo, Jalibert retrouvant ses marques pour passer la transformation dans son jardin bordelais l’Union s’empare du score dès la septième minute.

Diaby inaugure le score

Les visiteurs vont rapidement répliquer en venant pour la première fois dans le camp bordelo-béglais qui voit leur ouvreur ramener le score à 7 à 3 pour sanctionner une erreur de placement de la défense, mais ce seront les seuls points qu’ils marqueront pendant les soixante prochaine minutes. Les locaux vont faire cavalier seul avec un Maxime Lamothe qui déploie une débauche d’énergie aussi bien en défense qu’en attaque et il touche un grand nombre de ballon sans en perdre un seul, dans cette rude bataille d’avants pour changer le jeu, sur une attaque au large Jalibert sert Lamerat qui lui même adresse une longue sautée à Cordero qui d’un dernier geste esquive le retour d’un défenseur pour pointer le deuxième essai et son premier à titre personnel de la soirée. Pour clore la première mi-temps c’est Lamothe qui va être récompensé de sa brillante activité car sur un service de Cobilas après une prise de balle en touche de Douglas, le talonneur va marquer le troisième essai de la rencontre alors que la sirène a déjà retenti avec la transformation de Jalibert la mi-temps est sifflée avec un net avantage de 19 à 3 pour l’UBB. Durant toute cette mi-temps aucune tentative de pénalité n’a eu lieu pour prendre des points au pied et c’est bien le bonus offensif qui est visé.

Maxime Lamothe marque

C’est sur le coup d’envoi de la reprise que l’UBB va assurer le bonus offensif les gallois cafouillant la balle sur le renvoi, Woki la récupère transperce le long de la touche et sert Cordero qui pointe entre les poteaux seize seconde après le coup d’envoi et c’est un terrible coup de poignard pour les visiteurs. Ces derniers vont prendre une autre banderille par Jalibert qui récupère un ballon mal contrôlé par un défenseur rouge pour aller derrière la ligne qui avec la transformation va porter le score à 33 à 3 à la quarante sixième minutes. Ce n’est pas terminé pour Cordero qui va refaire un fabuleux numéro d’équilibriste après service de Jalibert pour aller marquer son troisième essai de la soirée et réaliser le hat trick. Les visiteurs vont sauver l’honneur à une encablure de la fin mais Lam va en remettre une couche à huit minute du terme permettant à Botica de faire parler sa botte pour la transformation. On a assisté à une seconde mi-temps où les locaux se sont totalement lâchés et l’addition aurait pu être beaucoup plus lourde avec quelques maladresses de précipitation sur des mouvements très bien construits mais mal terminés.

Gimbert, Ben Lam franchit balle en main et Douglas

Christophe Urios est soulagé et la performance de la semaine passée est un peu oubliée tant les internationaux ont retrouvé la place qui est la leur avec un Cordero de gala qui collectionne les essais dans cette Champions Coupe et qui est en tête du classement des meilleurs marqueurs d’essais. Urios d’autant plus soulagé que beaucoup moins de fautes ont été commises et que le rendement global s’est amélioré avec plus de jeu et d’engagement, ce qui est de bonne augure avec le prochain déplacement à Toulouse dimanche 27 décembre à 18 heures. Un Toulouse qui a marqué 5 points sans jouer et un Toulon qui a hypothéqué ses chances en Champions Cup, c’est le côté injuste ce cette compétition sous Covid avec des victoires sans combat. En attendant l’UBB est troisième de sa poule et peut envisager un possible quart de finale avec les matchs importants de janvier du 17 et 23 ou l’Union devrait disposer de toutes ses forces vives.

Un Jalibert totalement retrouvé

Union Bordeaux Bègles : 47 ( 7 essais Diaby 7ème, Cordero 33ème, 41ème, 60ème, Lamothe 40ème (+1), Jalibert 43ème, Lam 72ème ; 6 transformations Jalibert 8ème, 40ème (+2), 41ème, 43ème, 61ème, Botica 73ème)

Newport Dragons : 8 (1 essai Tompkins 69ème ; 1 pénalité Lewis 11ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Nous suivre sur Facebook

Agenda