Bordeaux

L’UBB sur son terrain ne laisse aucun point au classement à Castres

Christophe Urios a fait remarquer qu’entre l’UBB et Castres les scores étaient en général serrés et que pour une fois il y avait plus de dix points d’écart entre les deux équipes, une manière de souligner que l’UBB a creusé l’écart, mais uniquement en première mi-temps.

On a pu suivre deux mi-temps différentes avec une première parfaitement aboutie pour l’UBB qui a creusé l’écart et une seconde où les Castrais ont élevé leur niveau de jeu et n’ont refait seulement qu’une partie de leur retard. Donc si l’UBB a largement gagné la première mi-temps qui a été sifflée sur le score de 20 à 0, les Castrais ne gagnant la seconde mi-temps que par 10 à 3 se sont inclinés mais ce résultat à permis à Pierre-Henri Broncan de glisser un petit sentiment de satisfaction sur l’ensemble du match, une manière de dire qu’avec une meilleure entame les Castrais pouvaient battre les leaders. En attendant les Castrais se retrouvent à 13 points du premier et Christophe Urios espère mener la danse le plus longtemps possible mais sur les ambitions réelles de l’UBB, le coach attendra après le match contre Pau soit début mars avec entre temps trois déplacement à Clermont, Toulon et Toulouse et deux réceptions Racing et Pau. C’est à partir de la fin de ce cycle qu’il fera des plans d’autant qu’il sera en passe de récupérer tous ses joueurs pour finir la saison en espérant ne pas trop avoir de casse, pour l’instant l’UBB possède dix points d’avance sur son poursuivant immédiat Montpellier qui revient très fort.

Seuténi plein de détermination

Le plus intéressant est de se pencher sur cette première mi-temps, il faut signaler qu’avant le coup d’envoi, il a été demandé une minute d’applaudissements pour saluer la mémoire de Guy Laporte, ancien ouvreur du XV de France qui avait un grand Chelem à son actif, décédé dans la nuit de vendredi à samedi. Après cet hommage le match a démarré avec le coup d’envoi des Castrais et tout de suite la machine bordelo-béglaise s’est mise en route avec la volonté d’envoyer du jeu et sur une série de relance c’est Seuténi qui va derrière la ligne s’emparant ainsi du titre de meilleur marqueur d’essai du Top 14 avec 8 réalisations. On se demande toujours pourquoi ce dernier va quitter l’UBB en fin de saison mais d’après certains du club "il avait envi de changer d’air" et il sera difficile de le remplacer à moins qu’Urios ne déniche un digne successeur car l’homme a du flair et quand on voit ce qu’il a réussi à faire avec Jolmes dont la greffe n’avait prise ni à la Rochelle, ni à Toulon et qui face à Castres tient quatre vingt minutes sur le terrain ! Les qualités de meneurs d’hommes de Christophe Urios sont évidentes et il sait voir dans un joueur le côté positif. En ce qui concerne Seuténi on pourrait bien le voir lors de la prochaine Coupe du Monde avec son équipe des Samoa.

Trinh-Duc auteur d’un match très propre

Les locaux ne s’en sont pas tenu là durant cette mi-temps avec un Trinh-Duc au mieux de sa forme qu’a salué le coach "C’est un vrai professionnel qui sait se préparer pour les grandes échéances" a-t’il précisé et c’est un sans faute qu’il a réalisé au cours de ce match. Les locaux ont totalement mis sous l’éteignoir les visiteurs durant cette première mi-temps qu’ils vont compléter d’un essai d’avants validé par Picamoles et deux pénalités de Trinh-Duc, pour Castres Raisuque va prendre un carton jaune pour sa énième faute ou sur chaque mêlée il était plus ou moins hors jeu sur ses départs en défense et sur l’ensemble de la partie Benoit Rousselet a fait preuve d’une mansuétude coupable sur certaines fautes castraises dont un plaquage sur Bielle Biarrey, alors qu’il est en l’air, pris par Dumora qui méritait un carton jaune et qu’il aurait du sanctionner plus tôt Raisuque pour l’ensemble de son œuvre. En seconde période Castres a retrouvé de la combativité d’autant que le Président Revol à la mi-temps a fait part de sa déception de la voir sifflée sur le score de 20 à 0. Les visiteurs n’ont pas réussi à renverser la table en seconde mi-temps car l’uBB a fait preuve sur son terrain d’une défense de fer même si elle s’est inclinée une fois face aux Castrais déchainés après l’intervention de leur président.

Lesgourgues a pu profiter d’un long temps de jeu

Union Bordeaux Bègles : 23 (2essais Seuténi 13ème,Picamoles 27ème ; 3 pénalités Trinh-Duc 19ème, 41ème, 53ème ; 2 transformations Trinh-Duc 14àme, 28ème)

Castres Olympique : 10 (1 essai Kornath 45ème ; 1 pénalité Urdapilleta 58ème ; 1 transformation Urdapilleta 46ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Nous suivre sur Facebook

Agenda