« Le consentement », l’adaptation poignante du roman de Vanessa Springora

Le film « Le Consentement » sorti en salle le mercredi 11 octobre en France, retrace la liaison amoureuse et sexuelle entre Vanessa Springora, une jeune fille de 14 ans et l’écrivain quinquagénaire Gabriel Matzneff.



Le Consentement rapporte au grand écran la liaison amoureuse et sexuelle entre Vanessa Springora et l’écrivain de renom, Gabriel Matzneff. Ce film, adapté du roman éponyme de Vanessa Springora, expose le témoignage de l’écrivaine. Dans le livre paru aux éditions Grasset en janvier 2020, trois ans avant l’adaptation cinématographique, l’autrice décide d’exposer le comportement de prédateur du célèbre écrivain Gabriel Matzneff. En le dénonçant à travers un livre, elle décide de le prendre à son propre jeu, lui qui avait écrit un livre sur elle auparavant. Réalisé par la scénariste et réalisatrice française, Vanessa Filhino, le film dépeint la relation malsaine, dans les années 80, entre Vanessa Springora, alors âgée de 14 ans avec l’auteur de 50 ans. C’est un Jean Paul Rouve totalement méconnaissable qui interprète le protagoniste. Il y représente un homme sûr de lui, respecté dans le milieu culturel et politique. Grâce à la mise en scène poignante de Vanessa Filhino, il y incarne un homme ne se cachant aucunement d’avoir des relations sexuelles avec des, parfois très jeunes, adolescentes. C’est à Kim Higelin qu’a été attribué le rôle de Vanessa Springora, dans lequel elle interprète une jeune fille plongeant peu à peu dans une emprise morale et destructrice exercée par ce prédateur. Elle y incarne une adolescente timide, tombant peu à peu dans le piège du quinquagénaire. Au fil du film, le spectateur se rendra compte qu’il ne s’agit en réalité pas du tout d’une histoire d’amour. C’est bouleversé que le spectateur sortira du cinéma, véritablement troublé par un tel comportement exercé en toute impunité et par le témoignage choc de l’écrivaine.

Image de Vanessa Springora jeune dans le film

Ce film met en lumière de façon saisissante et poignante un problème de société de cette époque, celui de la pédophilie exercée par un certain nombre de célébrités. Gabriel Matzneff se révélait être l’un d’entre eux, ne se cachant pas de sa relation avec la jeune fille, et l’appelant même « mon enfant chéri » ou encore « ma petite écolière ». L’écrivain, connu pour ses romans ouvertement autobiographiques, demeurait tout de même une personnalité influente dans le milieu culturel et politique. Matzneff utilisait ses propres expériences afin d’écrire des livres dans lesquels il y détaillait ses relations avec de très jeunes garçons et filles. Invité sur différents plateaux de télévision, les autres invités ne réagissent pas. Ils rigolent même à ses différents commentaires. Dans une émission en 1990 la seule personne a réagir sur le plateau, Denise Bombardier, une romancière canadienne. Pour montrer sa contestation elle déclare que « les vieux monsieur attirent les petits enfants avec des bonbons, monsieur Matzneff les attirent avec sa réputation ». La romancière canadienne a été la seule personne à s’insurger quand les autres invités accueillaient les propos de Gabriel Matzneff par des rires, témoignant de leur complaisance.

Paru après un contexte de libération de la parole féminine, notamment grâce au mouvement Me Too, le roman a permis de faire avancer la loi. Grâce au témoignage poignant de Vanessa Springora contre le pédophile, une commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles a pu être créée. La commission, dont le rôle est d’accueillir les victimes et de conseiller le gouvernement, a ouvert en 2021. Le roman de Vanessa Springora, à l’instar de ceux de Camille Kouchner ou encore d’Andréa Bescond, ont mené à un véritable questionnement sur la notion de consentement. En réponse à la parole de ces victimes, la loi Billion a été mise en place, accordant qu’aucun adulte ne peut se prévaloir du consentement sexuel d’un enfant de moins de 15 ans.

Ecrit par Anna Leichtnam


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Nous suivre sur Facebook

Agenda