La Rochelle

Les Francofolies de La Rochelle 2019, top départ.

Ce mercredi 10 juillet 2019, La Rochelle et son festival « Les Francofolies », ont lancé la 35ème édition de l’événement culte sur la semaine du 14 juillet. Quoi de mieux pour cette première journée que place St-Jean d’Acre noire de monde et complète ? C’est donc 16 000 personnes qui se sont données rendez-vous hier soir pour assister à 4 grands concerts de hautes volées.

C’est d’abord le jeune groupe « Radio Elvis » et son leader Pierre Guénard qui a eu la lourde tâche d’ouvrir la grande scène. A 4 sur scène, le groupe enchaine les morceaux rock issus des 2 premiers albums sortis en 2016 (lauréat aux victoires de la musique 2017 dans la catégorie « Album révèlation » ) et le dernier en 2018 « Ces garçons là ». Après un concert d’une heure, le groupe sort de la scène sous les applaudissements du public et une belle ovation. Gaëtan Roussel, artiste fidèle aux Francofolies, était de retour à La Rochelle 2 ans après son passage pour la tournée « Lady Sir » avec Rachida Brakni. Venu présenter son nouvel album « Trafic » Gaëtan arrive sur scène grand sourire comme à chaque fois, et a assuré un concert de 55min comme on aime tant le voir. Sautant dans tous les sens sur les morceaux rythmés, ou plus calme et émotif sur les chansons douces, l’ex-chanteur du groupe Louise Attaque montre une nouvelle fois l’étendu de son talent scénique et musical. Très proche de son public qui le lui rend bien tous les soirs, Il interpréta plusieurs tubes de son répertoire, comme « hope » et « Help myself » avant de reprendre des chansons de son ancien groupe comme « Ton invitation » et « Léa »

Radio Elvis

Passée par la scène du théâtre l’année précédente avec un concert complet, la belge Angèle revenait hier soir sur la scène principale devant une foule complètement fan et en grande partie responsable du succès grandissant de la jeune chanteuse. Dans un set semblable aux autres depuis le début de sa tournée, on y retrouve les classiques « balance ton quoi », « tes yeux », ou encore « la thune ». La jeune prodige en a mis plein les yeux au public grâce à son concert mais aussi sa tenue orange fluo. Une ascension fulgurante pour celle qui n’a encore que 23ans. Afin de terminer cette soirée, le prodige Matthieu Chedid était lui aussi de retour à La Rochelle, 2 ans après son passage avec la troupe de Lamomali.

Gaëtan Roussel

Seul sur scène ce coup-ci et afin de présenter « Lettre Infinie », son dernier album, -M- a découpé son concert en plusieurs parties retraçant un peu son parcours, et ses 20 ans de carrière. Sobre et chic au début du concert avec sa guitare acoustique et sa batterie/pied, pour interpréter « Mama sam », « Je dis aime », et « Qui de nous 2 », Matthieu qui transforme tout ce qu’il touche en or, arrive ensuite vêtue de sa tenue et coiffe dorée pour « L’alchimiste » et le premier single du dernier opus « Superchérie ». Le concert est un franc succès, et le public au rendez-vous est émerveillé par le jeu de scène et la scénographie. Le chanteur français change plusieurs fois de tenue, et arbore les fameuses lunettes à LED sur la chanson « Corn Flakes ». Matthieu Chedid fait plaisir également au public arrivé de bon heure pour être devant, en descendant de la scène et en jouant avec les fans du premier rang. Sur la fin du concert, -M- s’habille d’une dernière tenue bleue pour les chansons « Mojo » et « Machistador » où il a fait monter des bénévoles et fans pour danser et s’ambiancer avec lui. Petit prémisse, et énorme plaisir pour le jeune Arthur Ely, artiste du chantier des francos, qui s’est produit durant 20 minutes sur la scène principale avant le concert d’Angèle. Il jouera son « vrai » concert aujourd’hui au théâtre Verdière à 15h.

M

Au théâtre Verdière, 4 artistes se sont succèdés ce mercredi, à commencer par la jeune « Chine Laroche » issue du chantier des francos 2019, puis de la chanteuse sortie de l’émission A la recherche de la nouvelle star « Camélia Jordana » . Dans un second temps, c’est « Jaune », également natif du chantier des francos qui s’est produit juste avant le chanteur de variété rock, Bertrand Belin ». Pour ce deuxième jour, les francofolies ne baissent pas le rythme avec notamment Deluxe, Christine & the queens, Synapson, The Blaze, Kimberose, ou encore André Manoukian et ses invités.

Ecrit par Loïc Cousin

Chez Bordeaux Gazette depuis 2016, j’assure essentiellement la couverture des concerts/spectacles/festivals sur la région Nouvelle-Aquitaine, et également la couverture d’évènements sportifs. Je m’occupe de la rédaction des articles, illustrés de mes photographies. Je travaille à côté comme photographe Freelance auprès des productions, agences, clubs de sport, fédération, presses et médias.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda