Bordeaux

Parc Bordelais : Des actes de cruauté inacceptables envers les animaux !!!

Sauvages, cruels, pervers, peu importe le qualificatif adapté en cette époque où dans notre pays le terme ensauvagement a donné lieu à des débats aussi agités que stériles, pour qualifier les visiteurs ou plutôt les « joueurs, exécuteurs » du Parc Bordelais, qui n’ont pas trouvé mieux afin d’évacuer leur excès d’agressivité et de cruauté que de jouer en blessant gravement au risque de les tuer, les canards, locataires habituels des lieux. L’Association de protection des animaux « Venus » devrait d’ailleurs déposer plainte.

De graves blessures !

C’est samedi que de paisibles promeneurs ont pu constater que deux canards étaient sérieusement blessés par de fléchettes de sarbacane, plantées dans le poitrail du premier et dans le bas du corps du second, lequel ne pouvait plus que marcher en claudiquant. L’association Venus de protection des animaux rappelle qu’un tel fait avait déjà été signalé au mois de janvier dernier et que la Mairie avait porté plainte pour acte de cruauté envers un canard ayant reçu une fléchette dans le gosier.

Faire société …

En plus de nombreux élevages pratiqués dans des conditions tout à fait indignes, d’animaux domestiques traités trop souvent avec la plus grande cruauté, un record d’Europe des abandons d’animaux, 100.000 par an, notre pays connait donc aussi désormais l’inqualifiable jeu de fléchettes sur cibles vivantes, répandu dans plusieurs villes, dont Roubaix. De quoi alors que les Français semblent avoir de plus en plus de difficultés à faire société, se demander si la « défaillante fraternité » dont on parle beaucoup, peut pour se construire, parvenir à ignorer la barbarie dont certains d’entre-nous font preuve, apparemment avec un plaisir certain et bien sûr sans aucune gêne.

De quoi se demander où se trouvent les limites du tolérable alors que la mise en œuvre d’un minimum d’autorité semble dans notre pays trop souvent se heurter à des considérations intellectuelles le plus souvent « psycho-sociales », qui n’ont pas toujours grand-chose à voir avec la réalité des causes et des faits souvent abjects constatés. On se rassure comme on peut !

Entre condamner systématiquement et tout tolérer, la voie de l’autorité indispensable pour faire société reste encore trop souvent désespérément introuvable dans notre pays !!!

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Nous suivre sur Facebook

Agenda