REGIONALES … Sondages : Rousset en tête d’un cheveu devant le RN .

Sondage qui donne pour le premier tour : Alain Rousset (P.S.) 25%, Edwige Diaz (RN) 24%, Geneviève Darrieussecq (Modem-LREM) 19%, Nicolas Florian (LR) 14 %, Nicolas Thierry (Écologiste) 10% et un second tour où la liste d’union de la gauche menée par Alain Rousset (PS EELV LFI) arriverait en tête avec 37% des voix devant le RN (26%), LREM (26%) et LR (16%).
De quoi fournir aux analystes politiques les plus fins et même aux autres, de quoi commenter en long en large et en travers la situation électorale en Nouvelle Aquitaine pour ces Régionales tant les coalitions politico-électorales à géométrie variable ne font que surprendre un peu plus à chaque scrutin depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron au pouvoir et de son « fameux en même temps ». En même-temps, semeur certes de réflexion, voire de lucidité, d’anti-routine mais aussi de confusion au sein de vieux partis trop souvent enclins à s’endormir sur leurs lauriers et sur certaines de leurs vieilles idées mal dépoussiérées. Tout et son contraire peut d’ailleurs être dit à ce sujet et les débats tumultueux et stériles, notamment sur nos chaînes de télévision, ne manquent pas.
Alain Rousset que certains qualifient de socialiste de centre gauche qui brigue un cinquième mandat à la tête de la Région semble bien en mesure de réaliser dans les urnes ce que l’on appelle encore l’union de la gauche (PS, EELV, LFI …) et donc de remporter cette élection. Union des gauches particulièrement difficile pour ne pas dire grinçante dans d’autres régions.
Après les résultats catastrophiques enregistrés lors des municipales à Bordeaux par l’union de dernière minute LREM-LR, il semble peu probable que cette association, mal comprise voire pas du tout comprise ni acceptée par nombre d’électeurs, soit reconduite lors du second tour, alors qu’indépendamment de toute préférence partisane, la paire LR-LREM n’apparaît pas objectivement plus incohérente que le brelan PS-LFI-NPA.
Histoire de redonner un peu de couleurs à une démocratie actuellement malmenée dans notre pays, il serait bien et même salutaire qu’un taux de participation à ces élections, nettement supérieur à celui des Municipales, vienne renforcer la représentativité et l’autorité de nos élus. Ils en ont bien besoin et l’unité de la nation aussi ….
Outre l’inquiétante agitation, les agressions et assassinats qui se multiplient dans notre pays, la démocratie ne saurait supporter encore longtemps des femmes et des hommes élus avec des scores inférieurs à 20% des électeurs inscrits. Les Français s’en inquiètent massivement et bien sûr pas seulement les fascistes, loin de là …..

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Nous suivre sur Facebook

Agenda