Paris

Un an jour pour jour : Notre Dame de Paris était victime d’un incendie

Décidément de cathédrale qui flambe en pandémie qui flambe, depuis un an Paris est malmené et au delà la France entière.

Le chantier est en sommeil depuis le 16 mars pour ne pas faire courir de risques aux ouvriers et aux compagnons mobilisés sur le site dans le cadre du sauvetage de Notre Dame de Paris victime de l’incendie que la France entière a pu suivre en direct. La restauration proprement dite n’a pas encore commencé, la cathédrale étant encore en phase d’« urgence absolue » un an après l’incendie qui s’était déclenché le 15 avril 2019 en fin d’après-midi. Toute la France a pu suivre cette folle soirée où on a vu se consumer sous nos yeux un des joyaux de l’architecture gothique remanié par Viollet-le-Duc au XIXème siècle. La phase de démontage de l’échafaudage qui habillait la cathédrale en travaux à ce moment là a été stoppé par l’urgence sanitaire mais l’opération de stabilisation de l’ensemble avait été réalisée juste avant le confinement et pour l’instant l’ensemble est sous surveillance stricte. L’échafaudage géant entourant l’édifice a été ceinturé mais le démontage de la partie calcinée et déformée par l’incendie a été repoussé sine die alors qu’il devait être démonté dès le 23 mars. Il semble bien que tout sera mis en oeuvre pour respecter l’engagement de cinq ans pour restituer sa splendeur à Notre Dame si chère à Victor Hugo.

Notre Dame de Paris avant son incendie avec la flèche imaginée par Viollet-le-Duc

Élevée à partir de 1163, la cathédrale était en ruines au début du XIXe siècle. Devant la fronde menée par Victor Hugo, sa restauration fut confiée à Viollet le-Duc entre 1844 et 1864. Le bâtiment sur lequel commença à travailler Viollet-le-Duc à partir de 1843 était pratiquement en ruines. Le passage du temps avait sérieusement détérioré cette construction lancée en 1163 par l’évêque de Paris, Maurice de Sully, et qui adoptait le style imaginé par l’abbé Suger pour rénover la basilique de Saint-Denis. La construction de Notre Dame s’est étalée de 1163 sous Louis VII dont l’ex-épouse n’était autre qu’Aliénor d’Aquitaine qui en seconde noces a épousé Henri II Plantagenet lui permettant de devenir successivement reine de France puis reine d’Angleterre en 1345 sous Philippe VI soit près de deux siècles plus tard. Le style n’est pas d’une uniformité totale : la cathédrale possède des caractères du gothique primitif et du gothique rayonnant. Les deux rosaces, qui ornent chacun des bras du transept, sont parmi les plus grandes d’Europe. Elle a été construite sur une ancienne église de Childebert et un temple d’Apollon datant du IVe siècle sur l’île de la Cité. Elle a été le lieu d’événements célèbres dont le 2 décembre 1804 où Napoléon Bonaparte s’est fait couronné empereur des français, en présence du pape Pie VII. Emmanuel Macron reste arc bouté sur le délai de cinq ans pour sa reconstruction.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Nous suivre sur Facebook

Agenda