Marmande

Une fin en apothéose à Marmande.

Cette dernière journée du festival Garorock, était placée sous le signe des retours. Roméo Elvis, Macklemore, Synapson, 3 artistes programmés en 2018 qui ont subi l’annulation de la dernière journée lors de la précédente édition suite aux intempéries, sont revenus et ont pris une revanche de la plus belle des manières.

Ouverture des portes, le public court, et se rue vers la scène Garonne pour le premier gros concert de la soirée à 18h. Le festival avait choisi de frapper fort d’entrée, et c’est la néo-star du R&B Afrobeat , Aya Nakamura qui entre sur scène devant une affluence énorme (celle que l’on voit d’habitude aux alentours de 21h/22h) et un public chantant ensemble toutes les chansons. La chanteuse qui a sorti son premier album en 2017 (Journal Intime), suivi du deuxième en 2018 (Nakamura), a pu, durant son show d’une heure, s’apercevoir du succès totalement fou de ses chansons, comme « Djadja », « Copines », « Pookie ».

Aya Nakamura

Le deuxième concert de ce dimanche 30 juin 2019, à la scène de la plaine, n’était autre que ke groupe Beirut, avec son leader Zach Condon. Le folk psychédélique/musique tzigane est venu enchanter, et faire danser la plaine Filhole. Un concert totalement atypique avant la venue du groupe irlandais « Two door cinema club » et leur chanson très connue « What you know », générique entre autre de l’euro millions (Française des jeux). Le trio est arrivé sur scène avec un rock très british et a présenté des morceaux du dernier album « False Alarm ».

Roméo Elvis

La folie et le rap de Roméo Elvis à Marmande (frère de la chanteuse Angèle, passée 3 jours plus tôt) étaient attendus depuis 1 an. Après avoir demandé au public de profiter à fond du concert plutôt que de le vivre à travers les téléphones portables et les réseaux sociaux, qui lui trouve cela totalement dénué de sens et d’intérêt, Roméo Elvis a enchaîné les titres de son album « Chocolat » sorti en 2019 les morceaux de ses EP depuis 2013, ainsi que le featuring avec Lomepal « 1000 degrés ». Le rappeur a tout donné, des sauts en continu, des flows incroyables, et il est sorti de scène complètement rincé.

Two door cinéma club

Assurément un évènement au festival Garorock, le groupe New-Yorkais de Interpol formé il y a plus de 20 ans, était de passage en Europe pour une tournée de promotion du dernier album « Marauder » et surtout débutait la tournée en France à Marmande pour le plaisir des festivaliers qui ont assisté au concert.
Beaucoup moins nombreux que sur les autres concerts, les fans et connaisseurs ont eu le plaisir de voir Daniel Kessler enchaîner les riffs et solo de guitare, lorsque Paul Banks, leader et chanteur du groupe interprétait les chansons « All the rage back home », « Evil », ou encore « C’mere ». Un très bon moment bercé par les lumières reflétées par la boule à facettes.

Macklemore

L’ultime concert de la soirée était certainement le plus attendu depuis 4 jours, et ceux qui s’attendaient à un show à l’américaine, n’ont pas été déçu. Benjamin Hammond Haggerty, plus connu sous le nom « Macklemore », du haut de ses 36 ans, a mis le feu sur la scène de la plaine. Dès le début du concert, il récupère la veste de Cyril, jeune festivalier, afin de l’enfiler le temps de sa chanson la plus populaire « Thrift shop » qui totalise 1,3 milliards de vue sur youtube. Pendant 1h15 la star américaine a rendu les fans enthousiastes avec ce concert fabuleux, et totalement épique.

De la Soul

La petite scène Garoclub deezer accueillait des concerts totalement incroyables à commencer par Systema Solar incitant le public à danser. Grâce notamment au public arrivé très tôt au festival, la jeune Clara Luciani a joué devant plus de 10 000 personnes notamment les deux morceaux que tout le monde connaît « la grenade », et « nue » de son album « sainte victoire ». Le trio américain de « De la Soul » a pris possession des lieux avec le super son rap East Coast qu’on leur connaît et le tube planétaire « All Good ». Le groupe new-yorkais qui fête ses 30 ans rencontre toujours un succès fou, a impressionné tout le monde et laisse un excellent souvenir à ceux qui ont assisté au show. Les deux derniers à s’être produits sur la petit scène sont les DJ de Synapson et enfin Malaa.

Clara Luciani

Un peu plus tôt dans l’après midi, un concert secret avait lieu, organisé par Red Bull. C’est le rappeur Gringe qui a offert un concert aux personnes avec un bracelet de la marque aux taureaux, récupérables à l’achat d’une cannette de boisson énergétique. La 23ème édition s’achève donc sur un total de 160 000 festivaliers, ce qui classe le festival dans le top 10 des festivals français. Une merveilleuse édition en tout point de vue, et la 24ème édition devrait être tout aussi incroyable.

Ecrit par Loïc Cousin

Chez Bordeaux Gazette depuis 2016, j’assure essentiellement la couverture des concerts/spectacles/festivals sur la région Nouvelle-Aquitaine, et également la couverture d’évènements sportifs. Je m’occupe de la rédaction des articles, illustrés de mes photographies. Je travaille à côté comme photographe Freelance auprès des productions, agences, clubs de sport, fédération, presses et médias.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda