Bordeaux

Conforexpo fait de la résistance et présente un bilan correct.

La 51ème édition de Conforexpo, en accueillant du 4 au 13 novembre, 103 605 personnes au Parc des Expositions de Bordeaux, a démontré que son positionnement unique dans le paysage événementiel, avait une nouvelle fois répondu aux exigences des consommateurs en matière d’habitat et de loisirs. Des visiteurs venus à la rencontre des 800 exposants, professionnels de la maison, de la décoration, de la construction bois, des loisirs créatifs ou spécialistes de la montagne, des véhicules de loisirs, des sports…

Sur le plan commercial, même si Conforexpo referme ses portes avec une légère baisse de sa fréquentation (de l’ordre de – 6,8 %), la manifestation a su séduire les visiteurs porteurs de projets. C’est ainsi qu’en matière d’habitat, le niveau d’activité est globalement satisfaisant, avec un visitorat de qualité. Même si le résultat reste variable selon les sections, les exposants soulignent l’intérêt de ce grand rendez-vous annuel, qui reste pour eux un catalyseur d’affaires à l’heure d’un climat économique général plutôt morose.
Le bois persiste !
5 000 maisons en bois construites en 2000, 10 000 en 2005, 15 000 en 2009, 20 000 en 2011 : l’intérêt du public pour le Salon Vivons Bois a confirmé cette tendance. Le salon a su fédérer, du 4 au 7 novembre, les différents acteurs de la filière rassemblés au Parc des Expositions de Bordeaux, et mobiliser des visiteurs à la recherche de réponses concrètes. Au baromètre des affaires, les exposants ont rencontré un public concerné et de belles transactions ont été enregistrées par certains professionnels. Mais plus globalement, le contexte économique semble cette année, avoir placé le particulier dans un certain attentisme, illustré par une baisse du volume des commandes sur le salon. Côté tendances, ce sont les projets d’extension et de surélévation qui semblent avoir bénéficié d’une plus forte demande.

photo Bordeaux Gazette Bernard Lamarque


Habitat
c’est une clientèle motivée qui a fait le déplacement au salon et dont les achats s’intègrent dans un « projet maison ». Ce phénomène est notamment illustré par les bons résultats commerciaux dans les secteurs des cuisines, de l’ameublement, de l’amélioration de l’habitat, des cheminées, même si le haut de gamme n’a pas remporté pour cette édition la faveur du consommateur. De bons contacts pour les paysagistes, dont les retombées sont attendues après le salon. Résultats contrastés pour les piscines, les "spas" et la décoration. Les visiteurs sont venus s’informer, acheter utile et non pas flâner. Ce sont les pôles marchands, cadeaux, artisans créateurs, alimentation qui semblent avoir particulièrement souffert de ce visiteur moins enclin aux achats d’impulsion.
Loisirs  :
courant d’affaires favorable du côté des véhicules de loisirs avec un bon volume de commandes, notamment pour le moyen et haut de gamme. Le Morelo Palace 95 GS, camping-car de luxe à 280 000 euros a trouvé lui aussi acquéreur ! Présents pour la première fois à Conforexpo dans le cadre de la nouvelle section SUV (Sport Utility Vehicle), les professionnels de l’automobile, venus dans une logique de contacts et d’image, affichent leur satisfaction quant à la qualité des visiteurs, au volume de contacts et des ventes réalisées sur site … Les grandes marques ont confirmé d’ores et déjà leur volonté de revenir en 2012. Résultats positifs aussi du côté des exposants de la neige : les amoureux de la glisse étaient au rendez-vous. Le bilan est plus mitigé pour les représentants du secteur tourisme. Bonne activité commerciale pour le Salon Passions Créatives.
Le Salon des Sports a rencontré son public.
Plus de 13 000 personnes ont été enregistrées au Jeu Conforathlon. L’arène des Sports et ses gradins n’ont pas désempli, au rythme d’exhibitions sportives de haut niveau avec la participation de plus d’une trentaine de grands champions. Un salon qui a donc largement répondu à son premier objectif : ouvrir au plus grand nombre l’accès à un maximum de disciplines.
Source : CEB

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda