Union Bordeaux-Bègles

L’UBB assure son maintien en battant le CA Brive Corrèze par 23 à 9

Ce match était aussi important que la finale d’accession jouée à Agen l’an passé et un nombreux public bordelais avait fait le déplacement jusqu’à Brive. Cette victoire acquise aux dépends des brivistes à quelque chose de cruel car elle les envoient pratiquement en Pro D2, mais elle fait bien les affaires de l’Union qui va pouvoir envisager la réception de Perpignan avec sérénité. Les deux équipes étant maintenue, il y a fort à parier que ce dernier match de poule revête une tenue de gala avec une victoire pour l’honneur.

Noël Mamère et Franck Joandet ainsi qu’Arielle Piazza avaient pris place dans la tribune pour suivre ce match qui sentait un peu la poudre vu l’enjeu pour les deux équipes. C’est face au vent que l’Union entame le match et c’est Brive qui engage au coup de sifflet de Mr. Jérôme Garces qui va s’acquitter correctement de sa tâche. Les premières minutes sont à l’avantage des brivistes, mais ceux-ci commettent trop de fautes de mains pour pouvoir vraiment inquiéter l’Union qui serre la défense.

Blair Connor a encore marqué à Brive (archive UBB-Agen)
photo Michel Campistrau

Face à une équipe pourtant réputée pour ses avants les bordelo-béglais font mieux que se défendre et prennent même l’ascendant au niveau du pack, montrant bien là, la volonté de s’imposer. Mais sur une faute de Léo, c’est Brive qui va ouvrir le score grâce à une pénalité de 30 mètres face au poteau par l’intermédiaire de Swanepoel. Pour l’Union l’enjeu ne tue pas le jeu et suite à une succession de temps de jeu ou elle arrive enfin a mettre de la vitesse sur une sortie d’Adams et une transmission éclair entre Lopez et Connor ce dernier marque en coin. Camille Lopez réussit la transformation très difficile pour un gaucher, l’UBB prend le score et mène 7 à 3 mais Swanepoel va rapprocher son équipe à la 26ème minute avec une nouvelle pénalité. A la 33ème minute l’apparition de la pluie va considérablement changer les conditions de jeu avec le vent qui tombe et le ballon rendu extrêmement glissant mais si cela complique la tâche des brivistes qui veulent envoyer du jeu cela n’empêche pas Camille Lopez de porter les score à 10 à 6 juste avant la mi-temps.
La seconde mi-temps voit les brivistes revenir avec des intentions de jeu, mais encore une fois ils confondent un peu vitesse et précipitation. Ainsi soit ils commettent une faute de main soit il y a un bordelo-béglais bien placé pour enrayer l’action comme lors de cette interception de Carballo à la 49ème minute qui fournit un ballon de contre attaque dangereux pour l’Union. Les brivistes poussent l’Union à la faute et se rapproche à 1 point à la 55ème minute. Les brivistes s’énervent de voir la défense bordelo-béglaise bien en place qui résiste et Arnaud Méla commet une faute grossière sur Clarkin avec un plaquage dangereux qui aurait pu lui briser les jambes, mais l’homme est solide et du coup Mela prend un jaune et Lopez ajoute 3 points au capital de l’UBB. On sent que les brivistes perdent un peu leur sang froid et Lopez porte le score à 16 à 9.

Heini Adams et Ole Avéi qui sont à créditer d’une excellente partie (archive UBB-Agen)
photo Michel Campistrau

Brive se lance dans l’offensive à tout va mais maîtrise mal son jeu et se fait régulièrement acculé dans ses 22. Vincent Etcheto qui est descendu de son perchoir pour cette deuxième mi-temps distille des conseils de lucidité depuis le bord de la touche et l’Union tient le match. Brive sent que le nul est à portée de mains mais l’énervement l’emporte et Bias prend un carton jaune à la 75ème minute. Sur une dernière tentative d’attaque les briviste échappent un ballon que l’Union tape au pied dans le terrain et les jambes de Félix Le Bourhis entré en jeu font la différence en laissant sur place Bossuge et il pointe un ultime essai que Fraser transforme. L’Union est a crédité d’un match d’une grande maturité et le 8 de devant d’une prestation exemplaire, Adams a remarquablement distribué et alterné avec Lopez a l’ouverture qui a su lui aussi alterner. Derrière chacun a bien rempli son rôle et les remplaçants ont été en tout point à la hauteur des titulaires. C’est dans la liesse que s’est effectué le retour à bord du bus et staff et joueurs se sont retrouvés pour fêter le maintien quelque part du côté des CHartrons. L’union retrouve la 9ème place qui lui a longtemps été chère, match pour la 8ème place samedi 12 après midi à Moga à 16h 15 face à Perpignan.

CA Brive Corrèze : 9 ( 3 pénalités : Swanepoel 12ème, 26ème, 55ème)
Union Bordeaux Bègles : 23 (2 essais : Connor 15ème, Le Bourhis 79ème ; 3 pénalités : Lopez 40ème, 59ème, 63ème ; 2 transformations : Lopez 16ème, Fraser 80ème)

Le retour triomphal de l’Union par Michel Campistrau

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Génie du Sculpteur

Nous suivre sur Facebook

Agenda