Bordeaux

La Fête du fleuve, c’est aussi à l’Athénée avec le Festival du Film Naval

L’une des nouveautés de la Fête du Fleuve est la participation du Festival du Film Naval de Bordeaux à la manifestation. Outre des projections sur les quais d’extraits du film sur le Port de Bordeaux au XXe siècle, réalisé par le Festival avec le Port et la Mémoire de Bordeaux, Bernard Gaillard et son équipe investissent l’Athénée, place Saint-Christoly, pour des projections thématiques.

Les voiliers de la Solitaire du Figaro
Photo Nicolas PASTOR

Actualité oblige, la première, samedi soir 20h30 (accueil à 20h00), a été consacrée au Pont Chaban-Delmas (« Baba » pour les intimes). Du chantier à l’inauguration et au passage de « l’Astor », elle a présenté des regards croisés et originaux sur le pont, avec même le clip de la chanson de Philippe Naud. Ces regards croisés mettent en lumière certains aspects peu connus du pont, comme la façon très particulière (de biais) dont les navires le franchissent.
Après s’être penché sur la naissance et les premiers pas du pont, le Festival reviendra, ce soir (lundi à 20h30, accueil à 20h00) toujours à l’Athénée, sur l’un de ses sujets favoris : les paquebots de croisière à Bordeaux. Mais avec un coup de projecteur inédit sur les intérieurs des navires. Notamment sur l’ « Europa 2 » sorti le mois dernier des chantiers de Saint-Nazaire. Un bâtiment cinq étoiles, très haut de gamme avec 250 suites au lieu des 700 ou 800 cabines qu’aurait comportées une unité de cette importance.
Ce soir vous pourrez donc avoir un avant-goût de croisière en vous plongeant dans un univers de rêve. Mais vous pourrez aussi assister aux premiers franchissements du pont Chaban par des paquebots et faire un retour sur les paquebots d’hier avec l’exposition de maquette du « France »(d’Hachette) réalisée par Claude Arnathau et du « Burdigala »par Philippe Eyquem et Michel Cessateur, des Maquettes de Guyenne. Vous pourrez aussi vous procurer les DVD sur la Remontée de l’estuaire et sur le port de Bordeaux au XXe siècle, à la boutique du Festival.
Enfin, le mardi 28, toujours à l’Athénée et aux mêmes horaires, le Festival accueillera Jean-Michel Destang, grand reporter travaillant notamment avec Thalassa. Au cours de la soirée, il proposera deux films : le premier « On a marché sur la mer » est consacré à la vie dans les îles de Suède, quand la mer, gelée, devient une vraie route empruntée par des camions ; le second « Le Grand Schpountz » évoque la construction d’une goélette de 12,5 m par un constructeur amateur à partir d’un plan conçu par l’architecte Daniel Bombigher sur le modèle des goélettes de travail du XIXe s. Une belle aventure humaine, qui se déroule dans le Nord-Pas-de-Calais mais qui rappellera aux Bordelais le temps où les Bassins à flot étaient la Mecque française de ces « aventuriers des mers » dont la revue de référence (sur l’architecture et la construction navales de plaisance) était éditée à Bordeaux. Ce film encouragera peut-être des vocations, mais sachant que l’aventure de la construction amateur et, a fortiori, du tour du monde à la voile demande une sérieuse préparation et une réelle force de caractère.

Festival du Film Naval

Ecrit par Antoine Lebegue


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Nous suivre sur Facebook

Agenda