Bordeaux

Les Girondins humiliés par Lyon

A l’occasion du choc de la 19e et dernière journée de la phase aller du championnat, les Marine et Blanc se sont inclinés sur le score de 5-0 à domicile dans une rencontre catastrophique. Dur retour aux affaires pour Cedric Carrasso qui relevait de blessure.

La première partie de saison des Girondins se concluait ce dimanche soir par l’affiche face à l’Olympique Lyonnais, troisième du classement. Pour cette rencontre de gala, Willy Sagnol peut compter sur le retour de blessure Cédric Carrasso dans les cages, à la place d’Azbe Jug, peu convaincant. L’entraineur bordelais décide d’aligner une défense à trois composée de Pallois, Sané et Yambéré. Entre les latéraux habituels, on retrouve Plasil et Sertic. En attaque, Khazri et Touré entourent Diabaté. L’avant-match est très festif avec les nombreuses animations pour les enfants à l’occasion de ce match de noël, mais la rencontre n’est pas à la hauteur de l’événement. Le début de match est équilibré avant que les visiteurs n’ouvrent la marque : sur une splendide ouverture en profondeur de Fekir, Lacazette ajuste le portier bordelais (39e).

Onze minutes après le retour des vestiaires, Sané, auteur d’une mauvaise passe, perd le ballon et le Lyonnais Tolisso se retrouve à l’entrée de la surface. Sur une frappe enroulé, Carrasso est à nouveau battu (2-0). Les locaux sont largués, et le défenseur Pallois, encore l’un des meilleurs girondins durant la rencontre, est logiquement expulsé pour un tacle en position de dernier défenseur après l’heure de jeu. Incapable d’être dangereux et donc de revenir au score en infériorité numérique, les Girondins de Bordeaux s’exposent aux contre-attaques adverses et les dix dernières minutes sont fatales aux joueurs du maillot au scapulaire : Fekir (81e), Ferri (85e) et Lacazette (90e) crucifie des Girondins biens trop passifs, qui s’incline donc sur le score lourd de 5-0 à domicile, une première depuis près de quarante ans !

Avec ce terrible revers, les Girondins terminent l’année 2014 sur une bien mauvaise note et rétrocède à la 6e place du classement avec 31 points toujours, mais une différence de but négative. La sortie des hommes de Jean-Louis Triaud, sous les sifflets d’une bonne partie du stade, a été contrasté par la réaction du Virage Sud, qui n’a pas cessé de chanter ni de sauter après la fin de la rencontre. Car le public bordelais n’attend qu’une seule chose : repartir en 2015 sur les mêmes bases qu’en première partie de saison, à l’image des rencontres contre Monaco et Lorient, afin de quitter l’historique Parc Lescure de la plus belle des manières à la fin de la saison.

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet








Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda