Bordeaux

Les Girondins se sabordent

Belle affiche à Chaban-Delmas ce dimanche ou les Bordelais affrontaient les Lyonnais dans une rencontre à six points pour la course aux places européennes. Alors que la belle affaire du weekend était dans la musette des locaux, ces derniers ont craqué et tout perdu en trois petites minutes pour s’incliner 2-1.

Les Marine et Blanc avaient une nouvelle opportunité de revenir totalement sur les places européennes face à un concurrent direct décimé par les blessures. Mais les hommes de Francis Gillot étaient également amoindri avec les forfaits de Maurice-Belay, N’Guémo et Diabaté. On retrouve ainsi Planus en défense centrale, Sané à la récupération et Hoarau en pointe, pour le reste, c’est du classique. Dans un stade Chaban-Delmas relativement vide pour ce type de rencontre, les Girondins entament la partie tambours battants et frappent d’entrée : sur un centre venu de la droite par Mariano, Saivet, seul à la retombé du ballon, frappe le cuir de la tête et ouvre le score pour Bordeaux (8ème). Les Bordelais continuent à pousser et dominent globalement la première période, et rentrent au vestiaires sur le score logique de 1-0 tant les Lyonnais ne se sont pas montrés inquiétants. Après la pause, ce sont les Lyonnais qui prennent la possession de balle, la défense girondine se retrouvent alors sous pression. Les Aquitains se procurent alors quelques occasions de doubler la mise, par l’intermédiaire de Sertic et Hoarau notamment, sans jamais toucher au but. La fin de match est tendu tant les Girondins courent derrière le ballon. On rentre dans le temps additionnel lorsque les joueurs du FCGB justifient leur statut de victime des fins de match. Bedimo, bien servi dans la surface, bat Cédric Carrasso d’une frappe peu puissante, on jouait alors la 91ème minute de jeu. Marius Trésor a du mal à digérer la défaiteTous les Bordelais sont dépités de l’égalisation tardive. Mais le drame ne s’arrête pas là : alors que les Bordelais pensaient simplement conserver le cuir pour terminer sur un nul, les Lyonnais vont doubler la mise trois minutes plus tard sur un but du jeune Tolisso. Les visiteurs exultent de joie et courent partout sur la pelouse. L’arbitre siffle la fin de la rencontre, les Bordelais sont abattus et quittent la pelouse sous les sifflets du public. Nouvelle désillusion girondine qui éloigne encore l’équipe des accessits européens et qui aggrave la fracture entre le club et les supporteurs. Le club demeure cependant huitième du classement avec 40 points. La prochaine rencontre verra le club de la Belle Endormie se rendre sur les terrain de la Paillade pour y affronter Montpellier, dimanche à 14 heures, histoire de remonter un peu la pente.

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet








Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda