Bordeaux

Les abeilles sauvages prennent leurs quartiers en ville

Durant la saison, la Maison Ecocitoyenne a organisé une série de conférences sur les abeilles. Pour clore cette série Hugues Mouret d’URBANBEES est venu parler des abeilles sauvages. Celles que l’on connait généralement sont les abeilles dites domestiques à travers les ruches et le miel mais il existe plus de 20.000 espèces d’abeilles sauvage dans le monde et plus de mille en France.

Le déclin des abeilles

Hugues Mouret durant sa conférence
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Le cycle proposé autour de l’abeille par la maison écocitoyenne était bâtit sur 3 conférences, la première sur le thème de l’abeille et la santé, la deuxième sur le thème de l’abeille et ses prédateurs, la troisième concernant le monde méconnu des abeilles sauvages. On assiste a un phénomène inquiétant qui est celui de la disparition de nombreux insectes pollinisateurs, tout au moins à leur déclin. Plus de 80% des espèces de plantes à fleurs sauvages et 70% des espèces cultivées en Europe dépendent de l’activité pollinisatrice des insectes et principalement des abeilles. Si le déclin qui menace les abeilles est préoccupants pour les écosystèmes naturels, il l’est aussi pour les productions agricoles et, par voie de conséquence, pour notre alimentation dont 1/3 serait directement affecté. Les causes de ce déclin sont multiples : disparitions des sites de nidification (remembremennt, urbaisation), emploi généralisé de pesticides, fauche de plus en plus précoce et fréquente des prairies, extensions des monocultures et entretien exagéré des talus et des bords de route.

De nouveaux habitats

Un auditoire attentif
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

La perte d’espaces agricoles et semi naturels entraine la colonisation de nouveaux milieux, notamment les zones urbanisées, qui servent de refuge à certaines espèces. Les sites urbains et périurbains, souvent moins traités avec des produits phytosanitaires, fleurie une grande partie de l’année et légèrement plus chaud, peuvent donc offrir nourriture et habitat appropriés. Trois types d’aménagements peuvent être réalisés et installés pour les populations d’abeilles, permettant ainsi de les étudier dans leur abondance et leur diversité. Ainsi on réalise trois types d’aménagement : les hôtels à abeille qui sont des structures en bois, la spirale à insecte qui est un muret en pierres sèches monté en spirale et les carrés de sol qui sont des espaces de terre nue et isolés avec des cadres en bois remplis d’un mélange de terre et de sable.

URBANBEES

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda