Talence

Distinction mondiale pour le Decastar

Le 10 mai 2019 du côté de Yokohama au Japon l’IAAF rebaptisé depuis World Athlétics remettait au Décastar sa plus haute distinction, la plaque héritage du patrimoine mondial de l’athlétisme.

Quelques mois plus tard en ce samedi 29 février 2020 ce symbole qui vient récompenser les places fortes de l’athlétisme mondial a enfin été dévoilé dans l’écrin de verdure et berceau du meeting talençais le stade Pierre Paul Bernard . Philippe Varela président de l’ADEM organisation en charge du Décastar recevait pour cette occasion Emmanuel Sallaberry maire de Talence, Agnès Versepuy vice présidente de Bordeaux Métropole, le sénateur Jean Cazabonne et Pierre Weiss représentant de la Fédération Française d’Athlétisme et de la World Athletics. Ce dernier rappelait qu’une trentaine de lieux dans le monde , pas plus, ont obtenu cette distinction parmi lesquels les illustres pistes à records d’Oslo et de Zurich où encore l’épreuve de marathon d’Athènes.

Représentants institutionnels

Pour expliquer cette distinction Il faut rappeler que trois records du monde du monde du décathlon ont été battus sur cette place forte de l’athlétisme par l’américain Dan O’Brien en 1992 , Marie Collonvillé pour le premier décathlon féminin de l’histoire en 2004 et qui l’a oublié ? celui de Kevin Mayer en 2018. Cette réussite Philippe Varela la résumait parfaitement en évoquant le soutien sans faille des partenaires institutionnels que sont la Région Aquitaine, le conseil départemental, Bordeaux métropole et la ville de Talence. Le service des sports de la commune fait d’ailleurs l’objet d’un hommage appuyé au même titre que tous les bénévoles de l’ADEM qui œuvrent avec passion chaque année pour nous présenter cette épreuve de renom international.

Bénévoles de l’ADEM

Le stade Pierre Paul Bernard va par ailleurs subir une profonde transformation dès la fin de la prochaine édition du décastar en septembre 2020. Agnès Versepuy donnait les contours de ce chantier de 12 millions d’euros avec une future enceinte enrichie d’un couloir supplémentaire, la construction d’une piste d’athlétisme couverte et d’un nouveau bâtiment administratif et sportif et de nouveaux éclairages. De quoi permettre d’accueillir des championnats de France élite des compétitions handisport et du football de niveau 2. Une métamorphose qui promet de préserver l’esprit du lieu promet Emmanuel Sallaberry et qui devrait permettre à la ville de Talence de « détenir le plus beau stade de France » et de candidater d’ors et déjà à l’organisation des championnats de France. On le voit ce stade au passé prestigieux ne néglige pas son avenir.

Jean-Paul et Nicole Durand

A quelques pas de la tente érigée pour l’occasion se tenaient attentifs les époux Durand Nicole et Jean-Paul et chaque orateur de cette célébration de rappeler l’importance de leur action pour amener le Décastar dans la lumière. Le maire de Talence les remerciait d’ailleurs chaleureusement pour avoir su transmettre le flambeau avec cette élégance et modestie qui les caractérisent en toute occasion.

Ecrit par Daniel Vaquero

Photographe de sport indépendant sur la région Nouvelle Aquitaine je collabore avec Bordeaux Gazette depuis deux ans avec la diffusion de clichés et rédaction d’articles sur mes sports de prédilection ( Rugby, surf et Handball notamment).
Mon activité principale dans le domaine photo est la cession de droits de photos de sport pour diffuseurs ( clubs, collectivités,médias...)


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Nous suivre sur Facebook

Agenda