Pelote Basque

JO PILOTA ! par Bernard Labiste

Si vous voulez tout savoir sur la pratique des sports dit de balle et non de ballon ce livre de Bernard Labiste, ancien maire du Haillan et joueur de chistera vous apprendra toute l’histoire de ces sports en Côte d’Argent.

C’est durant la "Guerre des Gaules" que les romains ont amené leur "pila" pour jouer à la "pilotta" et les gaulois l’ont accepté en le transformant en jeu de paume. Il est à l’origine de tous les jeux de raquette et initialement il était joué à main nue ou gantée, il est aussi à l’origine de la pelote basque. Tous ces jeux ont la même origine qui remonte à des millénaires, le jeu de paume se pratiquait en intérieur (courte paume) ou en extérieur (longue paume) et très rapidement les nobles utilisèrent des raquettes par confort laissant le peuple s’amuser avec la main d’où viendrait l’expression « jeu de mains, jeux de vilains ». Dans son avant-propos de l’ouvrage Bernard Labiste précise " La pelote basque n’a pas attendu la création de la Fédération Française de Pelote Basque (1921) pas plus que le Comité de Côte d’Argent pour rebondir sur nos frontons de Gironde ou de Charente Maritime. Aussi le but de cet ouvrage est de rappeler cette origine et d’associer à la pelote une incroyable richesse artistique, culturelle et artisanale " Et c’est vrai que l’ouvrage est à la fois dictionnaire et encyclopédie de près d’un siècle et demi de balles bondissantes avec des clubs répartis par départements et dont certains ont disparu mais mentionnés comme tels, des dates avec des historiques dûment renseignés, des photos d’archives, des citations, des évocations de personnages dont certains et non des moindres participaient en soutane face au mur pour renvoyer cette petite balle qui a passionné des pays comme l’Argentine ou il n’y a pas eu que le tango et les Etats-Unis.

Bernard Labiste lors de la présentation de son livre à la commission Sports et Loisirs de la Mémoire de Bordeaux

Dans ce livre tout est décrit et détaillé comme les aires de jeu non couvertes : la place libre et le fronton mur à gauche ; les installations couvertes trinquet, fronton mur à gauche et jaï-alaï. Avec le temps les instruments prolongement de la main se sont diversifiés avec la pala et ses cinq variétés : la paleta gomme creuse, la paleta gomme pleine, la paleta cuir, la grosse pala et la pala larga ainsi que le chistera avec le chistera joko garbi, le grand chistera et le xare. Pour faire bonne mesure vous aurez le nom des artisans qui fabriquent ces produits et ceux qui fabriquent les pelotes qui doivent selon la spécialité pratiquée répondre à des critères précis. Les spécialités étant au nombre de huit chacune devant se jouer sur une installation bien précise comme le rebot qui se joue uniquement en place libre ou le xare uniquement en trinquet et vous apprendrez que ce sont les mexicains qui ont marié la pelote et le tennis pour en faire le Front-tennis et que le Jokari aurait été inventé en 1947. Ce panorama ne serait pas complet sans un petit détour par l’approche culturelle de cette discipline qui compte un adepte bien connu des lecteurs de Sud-Ouest en la personne de Michel Iturria et vous aurez l’occasion de découvrir les relations de la pelote et du cinéma, de la pelote et la littérature voire la philosophie. Vous découvrirez l’histoire du beret dit basque qui en réalité est béarnais. Vous découvrirez que l’espadrille est la chaussure de choix pour jouer à tous ces sports de balle et au delà car il faut bien se nourrir vous découvrirez la nourriture des pelotaris et les chefs qui pratiquent. Après une bonne lecture de Jo Pilota ! vous serez armé pour parler de pelote basque.

Jo Pilota !
Bernard Labiste
APCA
188 pages
20€
ISBN979 10 699 3076 6

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda