L’Ecaussysteme, le festival éco-responsable du pays de Brive

A la croisée de trois départements Dordogne Lot et Corrèze le petit village de Gignac-En-Quercy non loin de Brive-La-Gaillarde, compte moins de 700 habitants, mais s’apprête à accueillir le festival Ecaussystéme et ses 30 000 festivaliers.

Ce festival qui se veut éco-responsable, est le rendez-vous de cette fin juillet 2019. Du 26 au 28 juillet 2019, les concerts vont s’enchaîner sur la scène de la prairie du Touron avec des milliers de fans qui vont pouvoir profiter des groupes favoris. Pour le coup, le festival a décidé de frapper fort, avec des artistes incroyables, comme le vendredi, où nous retrouverons Ska-P , le reggae de Jahneration , « Duc inc , l’électro musical de Meute , et le groupe Ryon l’un des gagnants du tremplin « Les Détours de l’Ecaussystème ». Le samedi, la soirée promet d’être explosive notamment avec le retour de Mat Bastard et son groupe « Skip the use », les écossais de Franz Ferdinand , les français de Boulevard des airs, les DJ de l’Entourloop, et Flavia Coelho. La dernière journée réserve également son lot de folie, avec UB 40, HF Thiefaine, le compositeur de musiques de film Goran Bregovic, et le groupe ultra-rock Shaka Ponk. C’est la jeune Jewly autre gagnante du concours « Les Détours de l’Ecaussystème » qui fermera le festival avec son rock rebelle, et sa voix puissante.

Boulevard des Airs

Au delà des concerts sur la scène principale, le festival propose une scène off avec 6 concerts totalement gratuits, ouverts à tous, répartis sur les journées du samedi et dimanche. On retrouve donc sur la scène du « Puits du Pré », les groupes Llyod (11h), Solar Project (14h), The high reeds (16h) le samedi, et les groupes Tana & the pocher philharmonic (11h), Good bad & young (14h) et Lizzard (16h) le dimanche. L’écaussysteme, c’est aussi des conférences le samedi et le dimanche à 15h dans le village avec respectivement 2 sujets : «  Festivals et multinationales : Quel avenir pour les projets associatifs indépendants ?  » et «  Sauver, protéger, témoigner : l’engagement citoyen face au drame en Méditerranée.  » puis des animations comme un mur d’escalade, des ateliers de tirs à l’arc, la fanfare Tabatakash, des jeux géants, et des conceptions de cendriers de poches. Toutes ces animations seront accompagnées d’arts de rue à 17h, ainsi que d’un marché et d’un forum sur le climat, la biodiversité, la déforestation, et les océans.

Jahneration

Le festival se veut écologique sous plusieurs formes, avec des gobelets réutilisables, des toilettes séches, du tri sélectif, de la prévention, mais aussi une charte du festivaliers :
TU ES UN FESTIVALIER ECAUSSITOYEN ?
Pense au covoiturage pour plus d’économie et moins de pollution
Respecte les habitants, leurs propriétés et leurs biens
Limite ton volume sonore pour le sommeil de tous
Reste dormir sur place si tu as bu
Trie tes déchets pour le bien de la communauté et de nos bénévoles
Passe ton chemin si tu es là pour dealer

Franz Ferdinand ne passe pas inaperçu

Pour ceux qui souhaitent dormir sur place, un camping est à disposition gratuitement, et vous trouverez sur le site du festival de quoi vous restaurer, avec des produits locaux/bios à des prix incroyables. Afin de pouvoir consommer aux différents points de restauration ou pour s’hydrater, les festivaliers disposeront d’un bracelet cashless qui servira de moyen de paiement. Si les pass 3 jours, ainsi que le pass deux jours vendredi/samedi sont épuisés, il vous reste la possibilité de vous procurer les pass 2 jours samedi/dimanche au tarif de 66€ ou le pass 1 jour au prix de 37€.
Il n’y a donc plus à hésiter, pour se rendre à ce festival qui n’est qu’à 2h de Bordeaux et qui vaut vraiment le détour. Bordeaux Gazette y sera pour vous faire vivre ce week-end, et vous ? "

Ecrit par Loïc Cousin

Chez Bordeaux Gazette depuis 2016, j’assure essentiellement la couverture des concerts/spectacles/festivals sur la région Nouvelle-Aquitaine, et également la couverture d’évènements sportifs. Je m’occupe de la rédaction des articles, illustrés de mes photographies. Je travaille à côté comme photographe Freelance auprès des productions, agences, clubs de sport, fédération, presses et médias.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda