Talence

L’heure du Décastar

Vendredi avait lieu au stade de Thouars à Talence la traditionnelle présentation des athlètes du Décastar avant de laisser place l’espace du Week-End aux performances de la piste .

Un Décastar à la croisée des chemins à plusieurs titres à commencer par la présence du nouveau président de l’ADEM ( Association pour le développement des épreuves combinées et du Meeting de Talence) Philippe Varela qui succède à Nicole et Jean Paul Durand ovationnés à juste titre pour leur implication durant ces nombreuses années à la tête de l’association et pour le succès de cette formidable épreuve. Le nouveau président d’expliquer les raisons de la date précoce pour cette édition du Décastar ( Les championnats du monde d’athlétisme auront lieu fin septembre) et d’évoquer le grand chantier à venir en 2020, la transformation profonde du stade Pierre Paul Bernard.

Emmanuel Sallaberry, maire de Talence

Emannuel Sallaberry maire de Talence précisait les contours des travaux avec l’augmentation à huit du nombre des couloirs de la piste d’ici 2021, la création d’une salle de musculation, la construction d’une piste couverte pour des entraînements tout temps, un dojo et une salle d’accueil qui viendra remplacer la toile de tente installée chaque année à l’occasion du Décastar. Tout cela pour permettre au coquet stade de Thouars à horizon 2022 d’offrir plus de confort et de recevoir de belles compétitions ( une demande est déjà en cours pour accueillir à terme les championnats de France d’athlétisme) et d’ores et déjà un partenariat avec l’équipe japonaise d’athlétisme les verra s’entraîner ici avant les jeux olympiques de Paris en 2024. Les bénévoles de l’ADEM et agents municipaux ont aussi été mis à l’honneur pour leur disponibilité et implication afin que tout soit prêt dans les délais.

Nafissatou Thiam et Solene Ndama

Pour la partie présentation des athlètes focus était fait sur Kevin Mayer et Nafissatou Thiam multiples champions mondiaux et continentaux. Autant l’athlète belge laissait entrevoir la possibilité de bonnes performances autant Kevin Mayer était plus réservé sur son potentiel actuel en indiquant ne pas être au niveau de forme de l’an passé. A moins de trois mois des mondiaux rien d’anormal que le pic de forme ne soit pas programmé fin juin mais à tout un chacun d’y voir aussi une manière de faire retomber la pression (non dissimulée) d’une attente trop importante du public quand on sait l’exploit réalisé ici en septembre 2018 ( nouveau record du monde du décathlon avec 9126 points). A ce propos le président de la FFA André Giraud remettait au français une médaille d’honneur pour commémorer cette performance.

Kevin Mayer ; André Giraud, Président de la Fédération Française d’Athlétisme et Emmanuel Sallaberry

Place aux athlètes désormais avec le début des épreuves samedi 12H00 sous un chaud soleil estival annoncé ; un plateau de qualité et très dense côté féminin. Parmi l’élite féminine on suivra attentivement Solène Ndama pensionnaire du Bordeaux athlè dont le mimétisme avec la championne belge est surprenant. Souhaitons lui de marcher dans les pas de sa glorieuse aînée de quelques années à peine et de continuer ainsi sa belle ascension.

PLateau Femmes
Plateau Hommes

Décastar Stade Pierre Paul Bernard Thouars Talence
Horaires : Samedi Ouverture 11H et Epreuves de 12H – 19H et Dimanche ouverture 9H et Epreuves 10H30 18H20

Ecrit par Daniel Vaquero

Photographe de sport indépendant sur la région Nouvelle Aquitaine je collabore avec Bordeaux Gazette depuis deux ans avec la diffusion de clichés et rédaction d’articles sur mes sports de prédilection ( Rugby, surf et Handball notamment).
Mon activité principale dans le domaine photo est la cession de droits de photos de sport pour diffuseurs ( clubs, collectivités,médias...)


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda