Bordeaux

L’UBB domine Agen à Chaban

C’est sous un temps très hivernal que le choc entre le SUA et l’UBB s’est déroulé et malgré tout la rencontre n’a pas été trop décevante grâce à deux équipes qui ont cherché à jouer malgré des conditions climatiques très défavorables.

Retour des internationaux de la campagne du mondial pour l’ensemble des équipes redonnant au Top 14 son vrai visage et pour l’UBB permettant soit de palier à des absences, soit de faire reposer. Poirot a ainsi beaucoup donné de sa personne en première mi-temps en retrouvant sa place et le capitanat, on a compris qu’il avait à cœur de montrer son engagement pour son équipe face à une phalange agenaise qui n’était pas venue en faire valoir sous les yeux de Philippe Sella dans les tribunes. Ils ont d’ailleurs donné pas mal de fil à retordre aux bordelo-béglais qui n’ont dû qu’à la botte de Botica d’être en avance au score à la mi-temps. Durant cette première période les agenais ont posé de sérieux problèmes aux garçons de l’UBB qui n’ont jamais pu franchir une ligne de défense remarquablement organisée et ce ne sont que trois fautes qui ont permis aux locaux de mettre des points et sur trois tentatives seules deux ont été fructueuses car la première fut vendangée par Botica dans des conditions particulièrement exécrables avec la pluie et le vent qui parfois a forci. Des conditions hivernales installées depuis une huitaine de jours ne favorisant pas les conditions de jeu qui malgré tout n’ont pas empêché les deux équipes de s’exprimer avec un léger avantage pour les locaux, mais dieu que les agenais ont été accrocheurs durant cette première mi-temps ou Tauleigne s’est montré à son avantage ainsi que la troisième ligne qui a cherché à construire.

Tauleigne ballon en main s’approche de la ligne

C’est en seconde mi-temps que l’UBB à organisé sa victoire avec le premier essai de Cordero qui venu en position d’ouvreur servi par Lucu à dix mètres de la ligne, va s’infiltrer en échappant à un plaquage agenais pour aller entre les poteaux donnant un avantage plus consistant aux locaux qui dans ce début de seconde mi-temps appuient sur l’accélérateur face à des adversaires qui essaient de ne rien lâcher. Le banc bordelo-béglais va peser lourd dans la suite de la rencontre où à la soixantième minute Botica et Seuténi sortent pour laisser la place à Jalibert et Radradra. Radradra aura une mauvaise entame en se faisant pénaliser sur un ruck en ne conservant pas ses appuis mais se reprendra en servant plusieurs fois dans le mouvement très proprement son ailier. C’est surtout la rentrée de Lesgourgues qui va chercher systématiquement à accélérer le jeu qui va modifier la donne, les conditions climatiques étant un peu moins désastreuses, la pluie ayant cessé. Du reste c’est ce dernier qui va marquer suite à un superbe mouvement amorcé par Jalibert qui sert dans l’intervalle, comme il sait le faire, Dufour qui passe à Higginbotham qui sur un service dont il a le secret envoi Lesgourgues à l’essai. Cela ne fera que deux essais et l’UBB ne pourra pas aller chercher le troisième qui aurait permis une victoire à cinq points mais elle reste deuxième au classement du Top 14. Il faudra faire attention à la touche ou les bordelo-béglais se sont fait voler de nombreux ballons par l’alignement agenais.

Le redoutable alignement agenais

Union Bordeaux Bègles : 23 (2 essais Cordero 46ème, Lesgourgues 76ème ; 3 pénalités Botica 36ème, 40ème, 52ème ; 2 transformations Botica 47ème, Jaliber 77ème

Sporting Union Agenais Lot et Garonne : 0

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda