Union Bordeaux-Bègles

L’UBB encaisse quarante points à Clermont

La dure réalité du Top 14 a rattrapé l’Union qui, si elle avait quelques espoirs de réaliser un petit truc type bonus défensif a fini avec la même addition qu’à Toulouse mais à réussi à marquer, alors 40 à 20 ou 40 à 15 ?

La pitrerie de fin de partie ne grandit pas le système du Top 14, ni le rugby français qui est au bord du gouffre, on en saura un peu plus la semaine prochaine. Par contre l’Ecosse a permis à Laidlaw d’être présent pour cette rencontre et il en a bien profité en sortant une grande partie avec un sans faute au pied. La surprise de ce match reste le démarrage en fanfare des visiteurs avec cet essai de Connor sur une bévue montferrandaise qui a fait espérer une grosse performance de l’Union, mais à l’usage il n’en a rien été même si celle-ci a montré de la cohésion et la volonté de ne rien lâcher car dès un peu plus du quart d’heure de jeu les locaux étaient revenus devant au score mais les bordelo-béglais sont restés dans le match jusqu’à la mi-temps sifflée sur le score de 16 à 8. L’UBB ayant pris beaucoup trop de pénalités pour pouvoir rivaliser dans le jeu se faisant systématiquement renvoyée dans son camp sur les pénalités. On a bien senti que la puissance de l’ASM allait s’imposer en seconde mi-temps avec un Yato perce-muraille et un Naqalevu dominant un Radradra un peu passif en défense.

Comme contre Lyon, Radradra a marqué

La seconde mi-temps va être un vrai calcaire pour l’UBB réduite un instant à 14 avec le carton jaune dont écope Paiva et sur ce que montre l’ASM on se demande si on ne va pas au devant d’un score fleuve d’autant que l’UBB va jouer à treize quelques instants après que Connor ait pris un rouge, l’UBB va devoir terminer à 14 contre 15. Malgré la difficulté les visiteurs vont jouer crânement leur chance sans jamais céder au découragement et en faisant preuve d’une grande solidarité pour empêcher les locaux de prendre le bonus offensif et c’est même Gimbert qui va ajouter un essai à la fin du match alors que le temps réglementaire est dépassé et que Jo Worsley demandait à ce que l’on mette le ballon en touche pour en finir. Somme toute un match agréable à suivre et l’UBB sans avoir marqué aucun point reste dans le Top 6 tant le jeu des autres résultats lui est favorable. Clermont laisse toujours la première place au Stade Toulousain qui est allé s’imposer au Racing 92.

ASM Clermont : 40 (4 essais Fisher 22ème, Yato 58ème, Jedrasiak 65ème, Lapandry 81ème ; 4 pénalités Laidlaw 11ème, 16ème, 40ème, 44ème ; 4 transformations Laidlaw 24ème, 58ème, 66ème, 891ème)

Union Bordeaux Bègles : 20 (3 essais Connor 2ème Radradra 62ème, Gimbert 82ème ; 1 pénalité James 38ème ; 1 transformation James 64ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda