Union Bordeaux-Bègles

L’UBB hypothèque ses chances de phase finale

Après un départ tonitruant, l’UBB s’est trouvée rapidement mené par un RC Toulon qui a envoyé beaucoup de jeu bien décidé à laver l’affront du match aller et l’addition est lourde pour les bordelo-béglais avec un cinglant 45 à 17

Si comptablement cela reste possible, rugbystiquement cela va être une autre histoire pour se qualifier dans cette phase finale qui semble s’éloigner avec cette "rouste" encaissée au bord de la rade, car le score est lourd. L’UBB n’a jamais gagné à Mayol et la liste s’allonge avec cette rencontre perdue alors que l’UBB pensait pouvoir faire un coup mais c’est elle qui a pris un coup sur la tête. Les bordelo-béglais ont fait illusion pendant les dix premières minutes avec cet essai rapidement inscrit grâce à Maynadier qui ouvre la brèche et un bon relais de Radradra qui s’en tiendra là, mais les locaux ont rapidement pris la mesure de l’équipe des visiteurs car ils avaient très envie de jouer en faisant circuler le ballon quel que soit l’endroit du terrain où ils se trouvaient ce qui a donné un match plaisant pour les supporters toulonnais. Les locaux ont pris le score dès la quinzième minute avec déjà un troisième essai et ne l’ont plus lâché jusqu’à la fin en augmentant régulièrement leur avance mais à la mi-temps les visiteurs étaient encore dans la partie car il n’y avait guère qu’un essai transformé d’écart avec le RCT qui menait 17 à 10.

James

La seconde mi-temps a ressemblé à ce que sait produire l’Union en seconde mi-temps sur un terrain adverse depuis le début de l’année en général après le premier carton, à savoir la dégringolade avec une équipe qui se délite progressivement en perdant ses repères et cherchant à parer au plus presser sans y parvenir. Ce n’était pas vraiment un jour favorable pour faire son retour pour Marco Tauleigne, mais tout à la joie de remettre ça on le sent optimiste comme jamais, après tout il a peut être raison. En attendant l’Union est éjectée du Top 6 et se retrouve à la huitième place juste devant le Stade Français qu’elle devance d’un point et a égalité de point avec Montpellier. Pour les derniers matchs qui restent au menu, elle ne va rencontrer que des équipes qui la précède au classement et ce n’est pas la meilleure situation qu’il soit car chaque match va être une petite finale ou la nonchalance n’aura pas sa place et particulièrement en défense. Il va falloir vraiment montrer autre chose à l’image de la première ligne qui a su tenir son rôle en terre hostile.

Rugby Club Toulonnais : 45 (7 essais Nakosi 10ème, Bastareaud 15ème, Ori 18ème, Savea 47ème, Fresia 57ème, Guirado 76ème, Ollivon 83ème ; 5 transformations Belleau 16ème, 48ème, 58ème, 77ème, 84ème)

Union Bordeaux Bègles : 17 (2 essais Roumat 2ème, Peni Ravai Kovekalou 65ème ; 1 pénalité Serin 32ème ; 2 transformations Serin 3ème, Jalibert 66ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet




Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda