Bordeaux

L’UBB se rapproche du Top 6

En disposant largement du LOU par 31 à 9 et s’offrant le bonus offensif l’UBB accroche la septième place du Top 14 à égalité de points avec Toulon et à un point derrière le Stade Français étrillé à Toulouse.

L’air de la Gironde convient parfaitement aux Argentins car après le triplé de Cordero on a assisté a un doublé de Delguy qui n’a pas mis trop longtemps pour prendre ses marques et après la confirmation de Lam lors de la rencontre contre Toulon l’UBB semble équipée aux ailes. Christophe Urios va un peu respirer sur le champ profond avec le retour de Simon Desaubies pour la durée du tournoi, tournoi dont on ne sait s’il aura vraiment lieu malgré les assertions infondées de Bernard Laporte. Coup dur additionnel avec la sortie de Dubié au bout de dix minutes de jeu et c’est encore une blessure dans le champ profond, l’apport supplémentaire de Mignot sera vraiment le bienvenu mais l’Union joue de malchance avec ses lignes arrières. Pour l’instant, devant, tout rentre progressivement dans l’ordre et on n’attend plus que le retour du capitaine emblématique Jefferson Poirot. Pour l’instant les deux dates de janvier dédiées à la Coupe d’Europe semblent à priori libérées et il est fort possible que le match manquant contre Clermont Auvergne soit joué sur l’une de ces deux dates. On assiste au grand chamboulement avec ce variant anglais dont la propagation hyper rapide surprend tout le monde et met des compétitions en péril.

Diaby essaie de récupérer le ballon sous les yeux de Douglas et Uberti

Modification de dernière minute dans la compo initiale du banc avec deux modifications où Petti remplace Tauleigne, ainsi que Gimbert à la place de Lesgourgues et ce sont les Lyonnais qui donnent le coup d’envoi par Berdeu. Sur la première touche les bordelo-béglais contre les lyonnais et le choix de reconduire la même troisième ligne que contre Toulon parait payant d’autant que la première mêlée va permettre aux locaux de gagner la balle sur introduction adverse mais les visiteurs ont décidé d’enflammer la partie et ils vont maintenir pendant les dix premières l’UBB sur leurs vingt deux mais sans grand succès en ne tentant pas une pénalité ils vont se faire contrer sur la pénaltouche et prendront les points sur la suivante, ouvrant ainsi le score. Il ne va pas s’écouler plus de trois minutes avant que Jalibert mettent les équipes à égalité à trois partout. a partir de ce moment la machine bordelo-béglaise va s’enclencher et en moins de dix minutes va planter trois essais assassins aux visiteurs totalement dépassés par la vitesse d’exécution des locaux fournissant pendant cette période un rugby de rêve, plongeant l’adversaire dans le doute et fournissant dès la vingt cinquième minute le bonus offensif et la mi-temps sera sifflée sur le score de 24 à 6, Berdeu ayant rajouté trois points.

Paiva avec l’aide de Douglas arrête Lambay sous les yeux de Lamothe et de Cazeaux

La seconde mi-temps va être moins spectaculaire car les lyonnais surement sermonnés par Mignoni vont mettre un peu plus d’agressivité surtout en défense et empêcher les locaux de franchir plus facilement qu’il ne l’avait fait en première mi-temps. Malgré la baisse d’intensité des deux équipes dont l’Union qui avait largement donnée en première mi-temps le match est resté agréable dans la mesure ou personne n’a fermé le jeu et c’est encore Delguy qui a mis le feu aux poudres pour permettre à Marais rentré à la place de Douglas à la cinquante et unième minute de sécuriser le bonus offensif. On peut regretter la blessure de Woki qui a été remplacé par Petti et il faut souligner qu’Urios le fait plus volontiers jouer en troisième qu’en deuxième ligne. Sur cette rencontre la troisième ligne a joué un rôle déterminant en mettant sous l’éteignoir l’alignement lyonnais qui a eu quelques difficultés a s’en sortir. Pour sa part Uberti a encore fait un remplacement maximum, ce coup ci au centre tout en s’offrant une coupure de dix minutes pour suspicion de commotion, décidément c’est compliqué dans les lignes arrièrez et heureusement que quelques joueurs sont interchangeables et que l’équipe sait s’y retrouver.

Delguy plonge pour son premier essai sous les couleurs de l’UBB

Union Bordeaux Bègles : 31 (4 essais Delguy 17ème, 22ème, Woki 25ème, Marais 59ème ; 1 pénalité Jalibert 13ème ; 4 transformations Jalibert 18ème, 23ème, 26ème, 60ème)

Lyon Olympique Universitaire : 9 (3 pénalités Berdeu 10ème, 40ème, Ngatay 54ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Nous suivre sur Facebook

Agenda