Bègles

Le CAB Handball en forme

Les filles au damier du club athlétique béglais réalisent un fracassant début d’année 2019 avec huit matchs et autant de victoires dans cette poule 1 de la N1F antichambre de la D2F.

La continuité d’une saison passée qui avait vu les béglaises terminer deuxièmes juste derrière Bergerac propulsée en division supérieure au mois de juin dernier. Des départs toujours un peu douloureux à l’intersaison et des renforts de choix associés à l’expérience des filles déjà en place ont permis une belle évolution pour le résultat qu’on connait, la complicité installée et l’état d’esprit irréprochable affiché pour principaux ingrédients de ce succès. Cette belle série alors que des cadres de l’équipe faisaient défaut suite à des blessures permet aux béglaises de prendre la tête au classement avec trois points d’avance désormais sur leurs rivales de St Junien Rochechouart et quatre sur Angoulême. Pour autant rien n’est fait !

L’équipe du CAB

Alors qu’il reste sept rencontres à disputer les filles iront défier sur leur terre leurs deux adversaires directes pour l’accession en toute fin de saison et ce n’est vraisemblablement qu’après ces deux rencontres que l’on saura qui évoluera à l’étage supérieur la saison prochaine. Le déclic ? A n’en pas douter cette belle victoire acquise d’un but au match aller contre Angoulême en janvier alors que les joueuses au damier semblaient sombrer corps et biens après un début de match compliqué face à la solide équipe charentaise. Et depuis une confiance installée qui ne se départit pas. A l’image de ce samedi où les béglaises ont dominé les voisines de Mios-Biganos 28/23 , un match que les filles de Lucille Bruxelles aurait eu toutes les peines du monde à remporter quelques mois plus tôt !

Adeline Gaschet

Surtout quand les miossaises fidèles à leurs vertus guerrières et au jeu tout en vitesse furent revenues à un but à douze minutes du terme alors que les béglaises menaient de sept longueurs en première mi-temps ! Mais quand la confiance est la tout est plus simple le dernier coup de rein des locales leur permettaient de vivre une fin de rencontre sans tourments. Après ces deux mois menés tambour battant les béglaises vont pouvoir souffler avec une trêve de deux semaines avant la reprise qui les verra se déplacer à St Sébastien sur Loire puis ensuite recevoir la réserve Nantaise dont l’équipe fanion évolue en LFH (D1F). Chaque match aura son importance avant la clôture du championnat programmée début juin mais désormais les filles au damier ont trouvé la confiance et des raisons d’y croire.

Ecrit par Daniel Vaquero

Photographe de sport indépendant sur la région Nouvelle Aquitaine je collabore avec Bordeaux Gazette depuis deux ans avec la diffusion de clichés et rédaction d’articles sur mes sports de prédilection ( Rugby, surf et Handball notamment).
Mon activité principale dans le domaine photo est la cession de droits de photos de sport pour diffuseurs ( clubs, collectivités,médias...)


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda