Talence

Le festival ODP Talence a battu tous les records de fréquentation.

Du 8 au 11 septembre dernier, le parc Peixotto de Talence recevait la 7ème édition du festival ODP Talence au profit des orphelins des sapeurs-pompiers de France. Ce festival avait cette année encore plus, une saveur particulière, tant ces derniers mois ont été touché notamment par les incendies ou les forces du feu se sont démultipliées.

Cette nouvelle édition avait de quoi accueillir un nombre de festivaliers important, avec notamment Clara Luciani, Calogero, Grand Corps Malade, Selah Sue, Murray Head, Jérémy Frerot et la fameuse soirée RTL 2. Mais c’était sans imaginer qu’avec 30 000 festivaliers, cette édition serait un record d’affluence et qui permettrait de soutenir encore plus l’association « Oeuvre des pupilles orphelins et Fonds d’entraide des sapeurs-pompiers ». La première soirée du jeudi annonçait déjà la couleur, avec la chanteuse Annie Lalalove, artiste encore peu connue, mais qui apporte fraicheur, et envie de bouger, grâce à ses musiques pop-folk qui nous emmènent sur ses terres d’enfances africaines. Une vraie bouffée d’air pur, et vivifiant. C’est ensuite le groupe britannique Murray Head, sensation internationale, qui est monté sur scène.

Murray Head

Le groupe qui venait d’apprendre quelques heures plus tôt le décès de la reine Elisabeth II, a semblé très touché, mais a néanmoins livré un live très agréable, s’offrant même un bain de foule au milieu du public. Moment émotion lors de son tube « Say it Ain’t so Joe » où le temps s’est arrêté, où encore sur le légendaire « One night in Bangkok » où tout le monde s’est laissé entrainé par ce morceaux de 1984. C’est enfin Calogero qui est venu clôturer cette soirée, avec tous les tubes qui ont fait son succès. C’est toujours une sensation lorsque le chanteur de variété française, interprète ses morceaux, comme « les feux d’artifices », « Un jour au mauvais endroit », « je joue de la musique » ou les morceaux de son dernier album comme « centre ville », « La rumeur » ou « C’était mieux après ». Le public complètement sous le charme de ce concert a chanté pendant près de 1h30 et est sorti du parc Peixotto complètement ravi.

Calogero

Le lendemain n’était pas en reste puisque la scène du festival ODP Talence accueillait le bordelais Chien Noir, nommé aux victoires de la musique 2022 dans la catégorie révélation masculine, puis la belge Selah Sue avec son reggae entrainant, et enfin le fantastique Grand Corps Malade. Chien Noir en référence à l’un des pirates de l’île au trésor de Stevenson, a émerveillé le public et en a surpris plus d’un, avec ses arrangements de guitare, piano, electro, et des textes très intimistes. Un très beau concert d’un artiste que l’on reverra surement dans les prochains mois et années. Selah Sue avec ses chansons « raggamuffin », « This World » et « Alone » a illuminé le parc avec sa musique.

Selah Sue

Tel un soleil avec sa tenue jaune, sa fraicheur, son sourire, et son flow, le passage de Selah Sue fût une vraie cure de jouvence pendant 1h, accompagnée de ses musiciens et choristes. Mais le public en grande majorité, était bel et bien présent pour l’artiste le plus doué de ces dernières années, celui qui a révolutionné le slam, et qui surprend de chanson en chanson aussi bien en solo, qu’en duo. Des textes magnifiques, des messages forts, des mélodies qui vous emportent, Fabien Marsaud de son vrai nom, a offert au public un live dont les présents se souviendront. Grand Corps Malade a interprété tous les plus beaux morceaux de son répertoire, avec aussi les Duos sur l’écran géant derrière lui.

Grand Corps Malade

La dernière journée officielle du festival a été complète, sans plus aucune place à vendre, pour la venue de Clara Luciani, Jérémy Frérot, et les deux frères de Terrenoire. Ce sont d’abord les stéphanois Raphaël et Théo, (eux qui ont pendant longtemps assuré les premières parties de …. Clara Luciani qui chantait le même soir), qui ont foulé la scène de l’ODP Talence. Terrenoire gagnant des victoires la musique en 2022 catégorie révélation masculine, a été une belle découverte pour beaucoup, avec une pop bien ficelée, et deux morceaux coup de cœur Bordeaux Gazette avec « Jusqu’à mon dernier souffle » et « derrière le soleil » en hommage à leur père décédé en 2018. Jérémy Frerot, natif de Bruges en Gironde était de passage au festival pour un set d’une heure quinze. L’ancien chanteur des Frero Delavega en a parcouru du chemin depuis la séparation du groupe avec deux albums « Matriochka » et « Meilleure vie » sorti en 2021. Si on retrouve la même générosité sur scène, ainsi que le même rythme musical qu’avec son ancien groupe dont il joua 3 titres « Le coeur élèphant », « Ton visage », et « Le chant des sirènes », le girondin, a été en communion avec le public tout au long de son passage. Un moment très agréable pour tous.

Clara Luciani

C’est Clara Luciani, qui a enchainé les festivals cet été, qui a clôturé cette 7ème édition du festival de la plus belle des façons avec un décor fantastique, une ambiance des années 1970, des confettis sur la dernière chanson « Respire encore », et des morceaux tous plus connus les uns que les autres comme « Coeur », « Nue », « La grenade », « Le reste », « Ma soeur ». 1h30 de concert où le parc Peixotto s’est transformé en piste de danse géante. Le dimanche 11 septembre, le week-end s’est terminé par la traditionnelle soirée RTL Pop rock live, avec 5 mini-concerts de 25 minutes chacun dont Gaetan Roussel, Izia, Cats on Trees, Cephaz, et Hyphen Hyphen. Une soirée animée par l’animateur radio Eric Jean-Jean et qui fût une vraie réussite, tout comme l’intégralité du festival ODP Talence.
Pour sa 8ème édition, le festival a décidé de revenir à ses premiers amours en terme de date, puisque c’est en juin que le parc Peixotto recevra l’édition 2023. C’est donc du 8 au 10 juin que l’on retrouvera les artistes nationaux et internationaux à Talence (programmation à venir). La billetterie est déjà ouverte avec un pass 3 jours à prix réduit

Ecrit par Loïc Cousin

Chez Bordeaux Gazette depuis 2016, j’assure essentiellement la couverture des concerts/spectacles/festivals sur la région Nouvelle-Aquitaine, et également la couverture d’évènements sportifs. Je m’occupe de la rédaction des articles, illustrés de mes photographies. Je travaille à côté comme photographe Freelance auprès des productions, agences, clubs de sport, fédération, presses et médias.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Nous suivre sur Facebook

Agenda