Bordeaux

Les Boxers blanchissent l’Hormadi

Ce malheureux Maxime Loubier est allé chercher six fois le palet au fond de sa cage alors que Clément Fouquerel est resté parfaitement hermétique face aux vingt deux tirs qu’il a arrêté.

Ce sont près de 3 000 spectateurs qui ont décidément assisté à cette rencontre et qui ont vu que l’Hormadi a un mal fou à rentrer dans ce championnat de Ligue Magnus dont il occupe la dernière place avec aucune victoire depuis le début de la saison. On n’a pas senti l’ambiance d’un derby durant la première mi-temps où tout le monde a cherché à patiner vite et à ce petit jeu il y a eu peu de pénalités sifflées soit une de chaque côté, pour cette première période les Boxers n’ont marqué qu’un seul but et le nombre de buts marqués pour chaque période a correspondu au numéro de la période donc pour les Boxers le rythme a été un but en première période, deux buts en deuxième période et trois buts en troisième période mais on ne peut pas dire que cela ait été voulu comme ça. Malgré tout il ne faut pas accabler Loubier qui ,a du faire face à 40 tirs. Les Boxers voulaient se rattraper de leur échec à Cergy-Pontoise et reprendre des points au classement pour se maintenir le plus possible dans le haut du tableau et ils n’ont pas trop souffert pour y arriver.

Tout le monde debout pour suivre les deux dernières minutes du match, ici la tribune Nord

Avant ce match olivier Dimet soulignait que les match face à Anglet ne sont jamais facile, mais celui là contrairement au match de préparation a semblé plus facile et on peut mesurer le chemin parcouru par chaque équipe en un peu plus d’un mois. Il faut dire que les Boxers ont rentré du matériel comme on dit vulgairement et particulièrement ce petit numéro 50 véritable feu follet de l’attaque et qui l’a encore montré lors de cette rencontre sans oublier le rugueux Hunter Warner en défense. Ce qu’Olivier Dimet a en tête c’est la Coupe de France et comme le précisez le Président c’est un titre que l’on peut acquérir en huit matchs. Olivier Dimet soulignait aussi qu’il fallait bien défendre et avec ce blanchissage on peut dire que les Boxers ont bien défendu. Maintenant vendredi soir il faut se rendre à Gap chez le leader et c’est une équipe qui parfois réussit aux Boxers mais il va falloir serrer la défense si ces derniers veulent ramener quelque chose et ce serait excellent pour le moral des troupes.

Le sixième et dernier but marqué par Kévin Spinozzi à 16 secondes de la fin du temps officiel

EVOLUTION DU SCORE
Première période 1 - 0
Bordeaux 3 min 42 Peter Valier (supériorité numérique) assistance Marc André Levesque, Kevin Spinozzi 1/0
Deuxième période 3 - 0
Bordeaux 7 min 43 Julien Guillaume assistance Niklas Salo, Karri Forsblom 2/0
Bordeaux 13 min 18 Axel Prissaint, assistance Loik Poudrier, Marc André Levesque 3/0
Troisième période 6 - 0
Bordeaux 0 min 29 Fabien Colotti assistance Marc André Levesque, Nikita Jevpalovs 4/0
Bordeaux 4 min 26 Loik Poudrier (supériorité numérique) assistance Maxime Legault, Karri Forsblom 5/0
Bordeaux 19 min 44 Kévin Spinozzi (supériorité numérique) assistance Jules Boscq, Massimo Carozza

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Le palet semble bien avoir franchi la ligne




Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Nous suivre sur Facebook

Agenda