Bordeaux

On ne présente plus Pedro Almodovar mais est ce que l’on sait qu’il s’est intéressé au cinéma au mauvais moment, quand Franco a supprimé l’école du cinéma en Espagne sentant bien que ce mode d’expression pouvait présenter des critiques féroces de sa manière de gouverner. C’est donc à travers un long cheminement autodidacte qu’Almodovar a forgé son style et s’il travaille le jour, le soir et la nuit, il écrit, fait du théâtre, il collabore à divers périodiques et écrit des nouvelles dont certaines sont publiées. Dès 1974 il s’empare d’une caméra super 8 pour tourner plusieurs courts métrages en amateur, réalisations remarquées dans le milieu underground. Il est entré dans le cinéma comme un tâcheron du 7ème Art avec sa vision alimentée par une démarche déjà marquée par sa liberté de ton, son goût pour les marginaux puis pour les aléas sentimentaux et sexuels. Il a une excellente relation avec les actrices et une de ses actrices favorites est Victoria Abril que ses films ont imposée comme actrice majeure en France. Actuellement son actrice fétiche est Pénélope Cruz qui figure dans ce film et c’est la septième fois qu’il la dirige dans ce film et c’est toujours le rouge qui domine et les couleurs vives

MADRES PARALELAS

Synopsis : Deux femmes, Janis et Ana, se rencontrent dans une chambre d’hôpital sur le point d’accoucher. Elles sont toutes les deux célibataires et sont tombées enceintes par accident. Janis, d’âge mûr, n’a aucun regret et durant les heures qui précèdent l’accouchement, elle est folle de joie. Ana en revanche, est une adolescente effrayée, pleine de remords et traumatisée. Janis essaie de lui remonter le moral alors qu’elles marchent telles des somnambules dans le couloir de l’hôpital. Les quelques mots qu’elles échangent pendant ces heures vont créer un lien très étroit entre elles, que le hasard se chargera de compliquer d’une manière qui changera leur vie à toutes les deux.
De Pedro Almodóvar
Scénario et images par Pedro Almodóvar
Avec Penélope Cruz, Milena Smit, Israel Elejalde, Aitana Sánchez-Gijón
Genre : Drame
Nationalité : Espagnol
Durée : 2 h 00 min
DANS LES SALLES
UGC Ciné Cité 13 – 15 Rue Georges Bonnac 33000 Bordeaux
CGR Le Français 9 rue Montesquieu 33000 Bordeaux
Utopia Saint-Siméon 5 place Camille Julian 33000 Bordeaux
UGC Ciné Cité Bassins à Flot 6 quai Virginie Hériot Bassin N°2 33300 Bordeaux
Mégarama 7 quai de Queyris 33100 Bordeaux
UGC Allée du 7ème Art - Place de l’Eglise 33400 Talence
Cinéma Jean Eustache Place de la Vème République 33600 Pessac
L’Etoile cinéma Place de la République 33160 Saint Médard en Jalles

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Nous suivre sur Facebook

Agenda