Bordeaux

Les Boxers laissent échapper la victoire en prolongation

Encore une prolongation pour les Boxers mais pas plus fructueuse que la précédente car si là on n’est pas aller jusqu’à la fusillade, on a quand même approché les neuf minutes de match supplémentaire.

Passez l’émotion du retrait du numéro quatre de Stephan Tartari avant le coup d’envoi de ce match où les Boxers recevaient Les Brûleurs de Loups de Grenoble dauphin de l’inaccessible Rouen qui bat des records cette saison, Laurent Garbay a lancé le palet entre les deux équipes devant près de 3.000 spectateurs. Ce sont deux équipes forts proches l’une de l’autre sur ce qu’on a vu sur l’ensemble du match avec un petit supplément d’énergie pour les grenoblois en fin de parcours. Les trois tiers temps se sont soldés par un score nul malgré les efforts des protagonistes mais ce sont les Brûleurs de Loups qui ont ouvert la marque en première période et quatre minutes après les Boxers ont égalisé. Le second tiers temps a été improductif et les grenoblois ont pris la main sur le troisième tiers temps mais les Boxers ont réussi à égaliser en faisant rentrer un joueur de champ à la place du gardien comme à Mulhouse.

#61 Andrew Johnston célèbre sa réalisation

Les Boxers avec cinquante et un point, total qui tient compte des neuf points de retrait de pénalité, occupent toujours la sixième place dans le classement de la Synerglace Ligue Magnus devant Nice qui compte quarante neuf points. Ils vont du reste se déplacer à Nice dès vendredi soir, premier février et le gain de cette rencontre permettrait d’asseoir leur position pour la fin du championnat d’autant que dimanche il faudra recevoir Rouen à Mériadeck et la partie ne sera pas facile. On peut quand même regretter que les Boxers n’aient pas su trouver la faille durant la prolongation où pendant quatre minutes les Boxers ont évolué à quatre contre trois. Sans être totalement acquise, la place des Boxers en Playoff semble en bonne voie et la réussite de se qualifier avec neuf points de pénalité restera un exploit, la menace Chamonix étant faible vu l’éloignement aux points et ce serait plutôt Anglet qui menacerait Chamonix.

Tanner Glass à l’attaque

Evolution du score
Période 1 1 - 1
Grenoble 8 min 10 Damien Fleury (sans assists) 0/1
Bordeaux 12 min 13 Andrew Johnston (Jonathan Lessard, Peter Valier) 1/1
Période 2 1 - 1
(pas de but)
Période 3 2 - 2
Grenoble 9 min 16 Joel Champagne (Patrick Mceachen, Damien Fleury) 1/2
Bordeaux - Julien Desrosiers 19 min 42 (joueur supplémentaire) (Hugo Gallet, Tanner Glass) 2/2
Prolongation 2 - 3
Grenoble 8 min 57 Damien Fleury (Joel Champagne, Sebastien Bisaillon) 3-2

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda