Bordeaux

Peintures animées et lumières à la base sous-marine.

Rebaptisée « Le bassin des lumières » la Base sous-marine de Bordeaux s’illumine depuis le 10 juin pour une magnifique exposition immersive jusqu’au 3 janvier 2021. Mais c’est surtout deux peintres qui sont mis à l’honneur.

Le premier de ces peintres, Gustav Klimt est né près de Vienne en 1862 dans le ménage d’un ciseleur de métaux précieux ce qui explique sans doute l’aura dorée et éclatante qui se décline dans nombre de ses œuvres. Ces fonds d’or s’inspirent des tableaux du moyen âge et de la nature. A ses débuts, il est admis à l'école des arts décoratifs et il commence sa carrière en décorant de fresques différents bâtiments de la capitale austro-hongroise. Son style onirique avec ses formes symboliques est original et plein d’éclat. Fort de ses premiers succès, Gustav Klimt entre à l’Association des artistes en arts plastiques (Künstlerhaus Genossenschaft). En 1895, il ouvre son propre atelier de peinture, d’inspiration impressionniste. Le 3 avril 1897, 40 artistes du Künstlerhaus quittent l’Association et fondent un mouvement rebelle, appelé « Sécession ». Klimt en devient le président. C’est la naissance du Jugendstil, version autrichienne de l’Art Nouveau. Klimt multiplie alors les œuvres picturales et décoratives. À la veille de la Grande Guerre de 14-18, l’artiste obtient une éclatante reconnaissance internationale. Il s’éteint à Vienne le 6 février 1918, quelques mois avant son ami le peintre Egon Schiele dont les peintures, au style très différent, beaucoup plus tourmenté, sont également évoquées dans cette exposition avec plusieurs tableaux animés et contrastants. Les murs gigantesques de la base étirent les formes décoratives et les portraits tendres et sublimes de femmes de Klimt avec son célébrissime « le baiser » et ses deux amants enlacés dans un cocon doré.

Le second peintre c’est Paul Klee. Il est né en Suisse en 1879, mais il a vécu en Allemagne. Son père est musicien et sa mère cantatrice. Il reçoit une formation musicale et deviendra un violoniste de talent avant de choisir la peinture. Le poète Henri Michaux parlera de ses œuvres ainsi « Une ligne rencontre une ligne, une ligne évite une ligne, aventure de lignes ». Klee ne cherche pas à s’élever au-dessus de la réalité, des choses, mais bien à aller vers les choses. Il dit que « la peinture rend visible l’invisible ». Violoniste dans l’orchestre municipal de Berne, son œuvre se déploie à partir de la musique, on dira de lui que c’est un peintre polyphonique. Le bassin des Lumières met en valeur ses œuvres dans un bain de musique et de chants. C’est un peintre qui ne dédaigne pas la caricature et qui s’amuse, c’est un esprit railleur il aborde également la sculpture. Ces différents voyages l’inspirent ainsi qu’un certain Picasso. Il disait :« La peinture et moi ne faisons plus qu’un ». Le peintre poète, témoin de la montée du nazisme, contraint à l’exil en Suisse, se lancera dans une production effrénée de toiles jusqu’à sa mort, alors même qu’une maladie invalidante l’handicapait progressivement. Il meurt en 1940 en Suisse. Pendant la guerre, ses œuvres seront associées par les nazis à « L’art dégénéré ».

Les peintures prennent vie dans tout cet espace dont le passé lugubre de base sous-marine allemande est évoqué brièvement avec la silhouette noire d’un sous-marin qui s’avance dans l’eau, pour faire place à la magie de la peinture animée de plusieurs peintres qui ont marqué l’histoire de l’Art.
►« Gustav Klimt, d’or et de couleurs » est une réalisation Gianfranco Iannuzzi - Renato Gatto - Massimiliano Siccardi - avec la collaboration musicale de Luca Longobardi
►Paul Klee, peindre la musique Production : CULTURESPACES DIGITAL® • Réalisation : Cutback.
Une exposition que l’on n’oubliera pas. Une invitation à pénétrer dans l’univers vivant de la peinture.
Bassins de Lumières
Boulevard Alfred Daney -
33300 Bordeaux,
05 56 11 11 50
Bus ligne 9
arrêt Base Sous-Marine

Ecrit par Marie-Laure Bousquet Moison

Auteure de romans à suspense ainsi que de romans d’aventures, je suis rédactrice à Bordeaux-Gazette depuis 2016 où j’interviens le plus souvent dans les rubriques sur le théâtre, la culture, ou l’Art de vivre. J’alimente aussi la rubrique roman-feuilleton « Et si je vous racontais » avec des nouvelles fantastiques ou étranges.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Nous suivre sur Facebook

Agenda