Bordeaux

Premier essai international pour Jalibert

C’est à Bordeaux que Matthieu Jalibert a marqué son premier essai sous le maillot de l’équipe de France et que Maxime Lucu a honoré sa première cap.

C’est un Matmut Atlantique donné plein qui a accueilli cette deuxième étape française de cet Autumn Nations Series et cela faisait dix ans que l’équipe de France de Rugby n’était pas venue jouer à Bordeaux d’où l’engouement pour cette rencontre d’autant que dans cette sélection il y avait deux joueurs de l’UBB titulaires avec Jalibert et Woki et un sur le banc en attente de sa première cap Maxime Lucu, les locaux de l’étape ! Le public sur ce plan n’a pas été déçu avec la prestation de Jalibert bien mis sur orbite par N’tamack qui a marqué son premier essai en équipe de France et un Woki souverain en touche en vrai capitaine de touche mais un peu enfermé dans la cage ne montrant pas son abattage habituel face à des Géorgiens jouant crânement le coup mais emportés par leur volonté de bien faire se sont beaucoup mis à la faute en première mi-temps au point de jouer à treize pendant quelques minutes. Cette attitude les a beaucoup pénalisé face à l’arbitrage tatillon et sévère de Mr Murphy mais cela n’enlève en rien à leur prestation qui a été sommes toutes bonne pour des joueurs qui jouent trop peu souvent ensemble mais possédant de belles individualités et on en sait quelque chose en Top 14 et à Bordeaux où un temps Gorgadze appartenait aux rangs de l’UBB et il a bien tenu son rôle dans cette partie.

Jalibert vient d’aplatir son premier essai international

On ne peut pas dire que ce fut un très grand match car les français ont surtout bénéficié des erreurs de leurs adversaires qui ont collectionné les pénalités en première mi-temps. Si on y regarde de près cela a ressemblé à un match de mise en place avec quelques essais comme celui de Jalibert à l’arrière, on a l’impression que Galthier est toujours à la recherche de la meilleure solution ou de la meilleure composition si l’on préfère mais pour recevoir les néo-zélandais il va falloir montrer autre chose. Quand on a vu le match qui les a opposé à l’Irlande, on a été surpris par le niveau d’engagement fourni par ces Irlandais pour contenir les blacks ou l’ouvreur Jonathan Sexton est sorti littéralement KO à la 65ème minute et on s’est rapidement aperçu que son successeur était trouvé en la personne de Joey Carbery dont le pied n’a pas tremblé sur trois pénalités dont une de cinquante mètres. Sur ce qu’on a vu ce dimanche après-midi il va falloir élever sérieusement le niveau et d’au moins deux crans et si on n’en est pas capable le résultat risque d’être décevant et dans la compo, il ne faudra pas se tromper pour cet ultime match de l’Autumn Nations Series qui sera surement très intéressant à suivre samedi soir à 20 heures 45 sur France 2.

France : 41 (6 essais pénalité 24ème, Jalibert 31ème, Penaud 36ème, 71ème, Mauvaka 50ème, 77ème ; 1 pénalité Jaminet 8ème ; 3 transformations Jaminet 32ème, 36ème, 51ème)

Géorgie : 15 (2essais Lobzhanidze 46ème, Tabutsadze 64ème ; 1 pénalité Niniashvili 20ème ; 1 transformation Abzhandadze 46ème)

Photo d’ouverture : Le dernier essai du match salué par Lucu

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Nous suivre sur Facebook

Agenda