Bordeaux

Bordeaux : « Potiche », mais pas tant que ça ! aux Salinières.

Ou la métamorphose d’une femme brimée en formidable chef d’entreprise.

C’est bien une comédie de mœurs redoutablement bien écrite que nous offre le théâtre de la rue Buhan. Suzanne est une bourgeoise qui, dit-elle, a décidé d’être heureuse et qui dispense sa bonne humeur inaltérable à son entourage peu reconnaissant. Si elle est créative et aimante, son mari, lui, se montre d’un grand mépris à son égard. C’est un chef d’entreprise surbooké, hyperactif et calamiteux qui ne considère pas plus son épouse que ses ouvriers. C’est la rébellion de ces derniers qui va le mettre hors-jeu et qui va propulser en avant son épouse pour le remplacer. La situation va démontrer les aptitudes et l’intelligence de Suzanne. Elle va s’avérer si efficace que ce qui ne devait être qu’un intermède de trois mois va durer bien plus longtemps.

Marine Segalen et Julie Uteau

Créée en 1980 au Théâtre Antoine avec Jacqueline Maillan, le propos de la pièce est toujours d’actualité, malgré de notables progrès ; celui de l’exploitation des femmes et des ouvriers. La révolte pour obtenir des droits légitimes est ici abordée sur un ton comique, qui appelle malgré tout une vraie réflexion. Les préjugés des uns et des autres sont ici malmenés et sources de situations hilarantes. Cette très bonne comédie a été créée par le duo d’auteurs les fameux Pierre BARILLET et Jean-Pierre GREDY. La pièce fut diffusée dans la célèbre émission "Au théâtre ce soir" en 1983. Ensuite vint le film en 2010 réalisé par François Ozon. La mise en scène de Alexis PLAIRE est bien huilée et donne un rythme rapide et plaisant.

Laura Luna et David Mira-Jover

Laura Luna est parfaite, jouant subtilement sur la légèreté joyeuse, mais lucide de ce personnage sans jamais sombrer dans la niaiserie. David Mira-Jover très drôle est irascible à souhait, Jean-Marc Cochery est le syndicaliste qui a réussi, Marine Segalen est formidable en frétillante secrétaire, Julie Uteau est la fille digne clone féminin du père et Clément Corbiat est le fils doux et aimant.
Un classique intemporel et jubilatoire. Beaucoup de possibilités pour venir voir cette pièce à Bordeaux avant qu’elle parte en tournée (peut-être près de chez vous).
12 et 13 novembre à 20h30
Dimanche 14 novembre à 15h
18,19,20, 25,26,27 novembre à 20h30
Théâtre des Salinières,
4 Rue Buhan Bordeaux
05 56 48 86 86
Théâtre des Salinières

Ecrit par Marie-Laure Bousquet

Auteure de romans à suspense ainsi que de romans d’aventures, je suis rédactrice à Bordeaux-Gazette depuis 2016 où j’interviens le plus souvent dans les rubriques sur le théâtre, la culture, ou l’Art de vivre. J’alimente aussi la rubrique roman-feuilleton « Et si je vous racontais » avec des nouvelles fantastiques ou étranges.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Nous suivre sur Facebook

Agenda