Arès

Préservation et gestion des ressources en eau

Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental, et Alain Renard, vice-président chargé de la préservation de l’environnement, de la gestion des risques et des ressources, et des infrastructures routières, signeront un contrat de progrès 2019 - 2024 avec Guillaume Choisy, directeur général de l’agence de l’eau Adour-Garonne le mardi 14 janvier 2020, à 10 heures au Domaine de Certes-et-Graveyron

Un bien commun
Parce que l’eau est un bien commun et un élément vital, le Département et l’Agence de l’eau Adour-Garonne s’engagent pour sa préservation en fédérant les acteurs et en les engageant dans un plan d’actions autour d’une vision partagée. Un des grands défis du Département consistera en effet à garantir l’accès à la ressource en eau (qualité, distribution et prix) pour les collectivités et les Girondines et Girondins, dans un contexte de raréfaction de la ressource en eau due au changement climatique. Ce contrat 2019 - 2024, outre renforcer le partenariat entre le Département et l’agence de l’eau Adour Garonne, aura plusieurs objectifs :
> préserver la ressource pour un modèle d’alimentation en eau potable sécurisé ;
> de minimiser l’impact des rejets de l’assainissement dans les milieux et surveiller la qualité de l’eau ;
> de restaurer et gérer les milieux, habitats et écosystèmes aquatiques et se préserver des inondations ;
> d’intégrer la problématique de l’eau dans les documents d’aménagement ;
> et de proposer un appui technique aux collectivités et pour les opérations sous maîtrise d’ouvrage départementale.
Ce nouveau programme prend en compte les orientations et les priorités territoriales pour la gestion durable de l’eau dans les bassins de la Garonne, de la Dordogne, de l’Estuaire et du Littoral, définies à l’échelle du bassin Adour-Garonne.

Lac du Moulin Blanc Saint-Savin

Repères
Le Département porte plusieurs projets prioritaires dans le domaine de l’eau :
> Schéma Stratégique Départemental de l’Eau : ce schéma permettra de se projeter à l’horizon 2030 et 2050 afin de répondre aux besoins liés à l’augmentation démographique et au changement climatique tout en stabilisant l’état de la ressource. Il devra aboutir à une répartition et une distribution équitable de la ressource sur l’ensemble du territoire. Il portera également sur les stratégies de gouvernance envisageables à l’horizon 2030 et fera l’objet d’une concertation lors de ses différentes phases sur le territoire Girondin.
> Comité départemental de l’eau : cette instance d’échanges et de réflexion sur la thématique globale de l’eau associe l’ensemble des partenaires concernés.
> Projet de modernisation des services publics de l’eau potable et de l’assainissement : il permettra d’améliorer la gestion technique, financière et administrative des services publics pour assurer la pérennité de leur patrimoine eau et garantir l’équité de service pour les abonnés sur l’ensemble du territoire girondin.
> Animation et assistance technique dans le domaine des rivières et des zones humides, par une Cellule d’animation territoriale rivières et zones humides, qui a porte une action décisive pour la mise en œuvre du Plan d’action départemental en faveur des milieux aquatiques.

Ecrit par La rédaction


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Nous suivre sur Facebook

Agenda