Bordeaux

Projet de pole naval à Bordeaux

Orienté vers le le rétrofit et la maintenance avec les deux formes de radoub dont pour l’instant une seule est opérationnelle la zone des bassin à flots devrait retrouver une activité après avoir été défigurée béton par l’ère Juppé.

En visite sur le site des bassin à flots, le Président du Conseil de Surveillance du Grand Port Autonome de Bordeaux, Philippe Dorthe accompagné du Président de la Région Alain Rousset a rappelé que c’est grace à ce dernier alors aux commandes de la Métropole que la grande écluse a été sauvée, permettant d’envisager aujourd’hui un avenir industriel à ce site avec ses deux formes de radoub, construite à la fin du XIXème siècle (1874), patrimoine inestimable à mettre en valeur car pour l’instant seul la plus grande est fonctionnelle avec ses 157 mètres sur 20, la seconde moins longue sera réhabilité courant 2021 avec la reconstruction d’un bateau porte. Pour l’instant avec l’aide du slipway ce sont 32 bateaux qui ont été traités, soit réparés soit réaménagés voire redécorés démontrant l’intérêt d’avoir cette arme économique entre les mains à Bordeaux avec la fabrication qui s’opère chez CNB (Construction Navale Bordeaux) même si la fabrication des monocoques est recentrée sur l’Italie, Bordeaux étant consacré aux grands catamarans.

Philippe Dorthe, Alain Rousset, Exequiel Cano Lanza et Jean-Frédéric Laurent lors de la visite des Bassin à Flots

Pour l’instant l’activité sur les grands yacht se concentre essentiellement sur la mécanique et la chaudronnerie mais le développement de l’activité va permettre d’élargir la gamme des interventions possibles sur les grands yachts jusqu’à 150 mètres et bien sur toute la maintenance et la réparation sur les paquebots fluviaux qui peuvent subir des avaries lors de leurs rotations et pouvoir effectuer une réparation rapide. Pour l’instant l’unité qui est à sec dans la forme de radoub est en attente d’expertise pour un choc sur l’étrave du bateau qui est endommagée. Une fois les devis acceptés les travaux de réparation pourront commencer. Mais l’intérêt majeur du site est le retrofit avec la propulsion à hydrogène car il semble bien que les bateaux soient des véhicules particulièrement bien adaptés à cette technique de transformation de la motorisation la rendant propre et non polluante car ce qui est le plus reproché aux bateaux c’est d’utiliser des fiouls lourds polluants.

Les visiteurs examinent les dégâts sur l’avant du bateau

Lors de cette visite Philippe Dorthe et Alain Rousset étaient accompagnés de Jean-Frédéric Laurent Directeur Général et Président du Directoire du GPMB* et de Exequiel Cano Lanza PDG de l’entreprise Clyd qui porte lui le refit à base d’hydrogène pour la motorisation et qui pour l’instant est basé à Arcachon où il opère comme architecte naval, opérateur de refit, entreprise créée en 2010. Il devrait s’installer rue des Étrangers sur le site de 900 mètres carrés anciennement occupé par la chaudronnerie Armi, fermée en 2019. Exequiel Cano Lanza confie a qui veut l’entendre : « Nous avons perdu des clients faute de disposer d’un endroit comme celui-ci. Ici nous trouverons un écosystème naval et des sous-traitants, y compris de la filière aéronautique, pour soutenir notre activité refit hydrogène pour les bateaux de passagers de petite et moyenne tailles ». Il est certain que les techniques d’avioniques sont adaptables et utilisables sur les yachts de luxe et le rapprochement peut être fructueux. Pour l’instant avant de basculer sur un refit de motorisation hydrogène, l’électrique est a considérer et le refit concerne tous les aspects des unités considérées à remettre en état.
*GPMB Grand Port Maritime de Bordeaux

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Nous suivre sur Facebook

Agenda