Union Bordeaux-Bègles

Retour au Top 14 à l’extérieur pour l’UBB

Le retour au championnat domestique est un peu brutal avec ce déplacement à Castres, chez le futur entraîneur de l’UBB à partir de la saison prochaine.

Joe Worsley n’a pas à rougir de son bilan qui sommes toutes est plutôt flatteur depuis sa prise de fonction avec Toulon, Perpignan au tableau de chasse en Top 14 et le déplacement à Sale alors que cela avait un peu coincé à Bordeaux mais en remettant des joueurs dans le bain on prend toujours des risques et il ne voulait pas se couper de l’ensemble de son effectif. En injectant une petite pincée d’internationaux et sans grands bouleversements, il a tout de suite redresser la barre démontrant des qualités certaines de patron avisé et connaisseur. Il démontre que pour lui il n’y a pas de laisser pour compte dans un club et que du jour au lendemain certains ne deviennent pas mauvais ou inutile. Ce déplacement à Castres va être un test de plus pour lui face à Christophe Urios qui vient de triompher d’un petit point contre le Munster qui n’est pas la première équipe venue, mais il y avait eu le raté face à Agen que les Castrais veulent effacer et l’UBB pourrait en faire les frais. Rien n’est joué entre ces deux équipes séparées d’un malheureux petit point au classement, d’une qualifiée pour l’instant et l’autre sur le bord de la route et on pense qu’elles vont ferrailler jusqu’en fin de championnat pour cette sixième place qui a valu à Castres de devenir champion de France la saison précédente.

Amosa sous le regard de Serin

Pour ce match Joe Worsley va pouvoir disposer d’une grande partie de son effectif et il va pouvoir constituer la meilleure équipe possible mais l’absence de Marais risque de peser lourd dans la fin du championnat. L’Union s’est tout de suite mise en quête d’un joker médical et elle aimerait mettre la main sur un joueur du niveau de Marais mais cela va être difficile à trouver mais peut être y a t’il un moyen de regarder dans la pro D2. L’essai Woki réalisé par Teague n’a pas donné les résultats escomptés, sinon de le limiter dans son dynamisme en troisième ligne et de l’émousser dans son explosivité. Dans l’immédiat on peut penser à la composition qui replace Serin et James à la charnière, une première ligne des plus classique avec Poirot, Maynadier et Cobilas en notant que Maynadier que Teague poussait vers la porte retrouve du temps de jeu et une seconde ligne qui aura fort à faire avec Galarza et Douglas, ainsi qu’une troisième ligne qui s’affirme de match en match avec Diabi, Amosa et Roumat, ce dernier progressant terriblement dans tous les secteurs du jeu. Derrière on évoluera avec deux arrières, avec un qui sera à l’aile, Buros, en comptant sur les qualités de relanceurs de l’ailier et de Ducuing avec au centre le retour de Dubié et Radradra et bien sur l’historique Connor à l’aile sera présent. En ce qui concerne le banc tout n’est pas arrêté avec la surprise possible de voir figurer dans le groupe Tamanivalu.
Castres Olympique vs Union Bordeaux Bègles
Stade Pierre Fabre à 16 h 50
Castres le Dimanche 23 décembre 2018
Canal+
ARL et France bleu Gironde
Vos écrans habituels : Casey’s Pub, The City, Chez le Pépère, The Connemara Irish Pub

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet




Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda