Bordeaux

TUNNEL au Théâtre des Beaux-Arts

Avec « TUNNEL » les Beaux-arts accueillent sur la scène de leur théâtre une nouvelle création pleine de sensibilité. Le directeur Loïc Rojouan ne s’est pas trompé avec cette pièce de Céline Perra qui plonge les spectateurs dans l’univers particulier et intime d’une famille.

Des retrouvailles difficiles, un frère aîné Jack qui est rempli d’une colère silencieuse et qui ne peut que se confronter à ses frères à chaque interaction avec ceux-ci. Un second fils Elvis qui a souffert d’être le préféré des trois, saisissant que cet amour ostensible était nuisible à sa propre situation dans la fratrie. Enfin, un petit dernier, Kid un peu parachuté dans cette famille, mais ignoré par sa mère que tout le monde aime bien, mais que personne ne connait vraiment. Voici le portrait rapide de cette famille atypique. Leur mère était une chanteuse connue et reconnue, mais dont les enfants ont la sensation d’avoir parfois été ses objets de faire valoir. Ils s’interrogent sur l’amour maternel de cette diva qui a collectionné les amants et les a élevés avec une certaine désinvolture. L’heure n’est plus aux révélations, du moins le pensent-ils, puisqu’elle est à l’agonie et qu’elle perd un peu la tête. Pourtant, cette rencontre autour de la mère est l’occasion d’exprimer rancœurs, jalousie, non-dits et malentendus en tous genres.

Les trois frères

Toute une avalanche de sentiments qui n’exclut pas l’amour profond qui relie les trois frères. Le rire se mêle à cette histoire lui donnant une réelle dimension humaine loin du mélodrame. Cette femme si présente dans le cœur de ses enfants, on ne la verra pas, mais on pressent l’impact qu’elle a pu avoir sur la vie de ses fils et qu’elle a encore alors qu’elle est proche de sa fin. Cette histoire nous entraîne dans les méandres psychologiques de cette fratrie. On ne peut être que fasciné par le jeu des trois extraordinaires acteurs Michaël Assié, Roger Contebardo et Julien Joerger, on rit parfois et on s’émeut souvent. Ils sont crédibles et attachants. Les trois comédiens font partie de la compagnie Memso. La voix pleine et colorée de Tessa Volkine est un personnage à part entière. Le texte est écrit et la pièce est mise en scène par Céline Perra qui nous livre une œuvre émouvante et prenante.
Trois dates à ne pas manquer :
Jeudi 12 décembre 2019 à 20h30
Vendredi 13 décembre 2019 à 20h30
Samedi 14 décembre 2019 à 20h30


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Génie du Sculpteur

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le chat de Compostelle

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Jumeaux

Nous suivre sur Facebook

Agenda