Bordeaux

Urios dispose de deux équipes et un peu plus

La réception du CA Brive va marquer une étape dans la préparation de la saison 2018/2019 car dernier match avant la réception du Stade Toulousain, champion de France pour l’ouverture du championnat, l’UBB va devoir aligner ses meilleurs atouts.

Sur la lancée du premier match face à Toulon Christophe Urios a constitué deux équipes face au Biarritz Olympique, comme précédemment, soit une par mi-temps, mais maintenant, il faut resserrer les choix pour se mettre en configuration Top 14 en piochant dans la trentaine de joueurs utilisés jusqu’à maintenant et qui ont donné satisfaction même si Urios considère que l’UBB n’a pas fourni une bonne première mi-temps à Biarritz, l’homme reste exigeant. On a droit à 23 joueurs sur la feuille de match en championnat, alors les pronostics vont aller bon train pour savoir qui va être aligné pour cette ultime mise au points car la semaine suivante il va falloir proposer quinze titulaires et un banc, chacun va y aller de sa charnière, de son talonneur, de son arrière car pour l’instant avec la stratégie mise en place, toutes les configurations restent possibles avec la revue d’effectif et les deux dernières "compo" proposés.

Un très beau geste de Woki en direction de son demi de mêlée.

Composition 1 : 1. Lesko Kaulashvili 2. Clement Maynadier 3. Vadim Cobilas 4. Kane Douglas 5. Cyril Cazeaux 6. Cameron Woki 7. Mahamadou Diaby (cap) 8. Scott Higginbotham 9. Yann Lesgourgues 10. Ben Botica 11. Blair Connor 12. Remi Lamerat 13. Jean-Baptiste Dubié 14. Seta Tamanivalu 15. Romain Buros.
Composition 2 : 1. Laurent Delboulbes 2. Adrien Pelissié 3. Lasha Tabidze 4. Alexandre Flanquart 5. Masalosalo Tutaia 6. Alexandre Roumat 7. Cameron Woki 8. Pierre-Olivier Batangken 9. Maxime Lucu 10. Matthieu Jalibert 11. Nicolas Plazy 12. Jean-Baptiste Dubié (cap) 13. Simon Desaubies 14. Geoffrey Cros 15. Nans Ducuing.
Effectif supplémentaire : Thierry Paiva, Florian Dufour, Zakaria El Fakir, Jules Gimbert.
Effectif absent : Jandre Marais (infirmerie) ; Peni Ravai Kovekalu, Semi Radradra, Ulupano Seuteni, Afa Amosa, Jefferson Poirot (Coupe du Monde) et Marco Tauleigne qu’on espère toujours voir mais pour l’instant réservé.

Maynadier tout en détermination

L’épine dorsale d’une équipe est composée des numéros 2, 8, 9, 10 et 15 et il y a déjà matière à supputation même si on pense que Jallibert tient peut être la corde mais Botica reste une valeur sure d’autant qu’il a été sacré meilleur joueur de Top14 en 2017/2018. Ce qui est évident c’est que l’UBB devrait disposer de deux excellents ouvreurs et à la mêlée les anciens biarrots Lesgourgues et Lucu vont se tirer la bourre avec un Gimbert en embuscade doté d’un sacré tempérament et de résultats positifs. On ne devrait pas être trop surpris de retrouver l’ossature de la composition 1 de Biarritz avec un possible retour de Ducuing à l’arrière, au moins sur le banc. Une équipe est en train de se bâtir et les absents auront sûrement le plus grand mal à leur retour à venir prendre une place dans cette organisation de jeu qui se constitue faite de solidarité, de disponibilité, d’engagement et d’efficacité. Un début de réponse vendredi soir
Union Bordeaux Bègles vs CA Briviste
Vendredi 16 août 2019 à 19 heures
Stade Chaban-Delmas à Bordeaux

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda