Portets

Ecologie et sous-développement

Si l’écologie pose déjà des problèmes difficiles à nos populations développées, qu’implique-t-elle comme sacrifices potentiels aux pays en voie de développement ? Durant toute la Convention citoyenne sur le climat qui a tenu le week-end dernier son avant dernière séance, il a été question essentiellement des restrictions que devaient faire les pays du nord afin de restreindre leur émission de gaz à effet de serre. Mais si ces réflexions ont été sous-tendues par un souci de justice, il n’a guère été question du choc que la raréfaction des économies des pays du nord ferait éventuellement subir à ceux du sud. Si nous ne consommons plus, si nous n’importons plus, qui développera les économies africaines et celles de l’Amérique du sud ? Le problème de la répartition de la pauvreté dans le monde est un problème complexe auquel se mêle le cynisme politique. Aux yeux de beaucoup de dirigeants des pays riches, les pays pauvres doivent le rester pour que leurs matières premières puissent être exploitées à bas coût. Le plus souvent devenues les poubelles du monde, suscitant une émigration exponentielle, ces pays rattrapent au virage les pays développés en étant incapables de maîtriser les problèmes de malnutrition, d’adduction d’eau, de santé publique ou en accueillant le terrorisme qui, né grâce à la fureur suscitée par les inégalités, prospère sur la misère et les querelles ethniques. Les programmes de développement relèvent très souvent de la bondieuserie laïque à défaut de couvrir des systèmes juteux de retro-commissions. Que doit-on en penser ? La Françafrique prospère-t-elle toujours sur la misère humaine ? Les pays en voie de développement entretiennent-ils des rapports sereins avec les pays émergeants ? L’écologie est-elle une réponse à ces questions essentielles mais forcément douloureuses et parfois sans réponse ? C’est à ces problèmes que Florence Mothe consacrera la conférence qu’elle donnera le dimanche 15 mars à 17 h au château de Mongenan à Portets. Pour ne pas écourter la passionnante "troisième mi-temps" qui suit les conférences et donne lieu, verre en main, à des débats passionnés, la conférence, en raison du premier tour des élections municipales et de l’attente suscitée par les résultats, commencera à 17 h précises.
Renseignements : Château de Mongenan Portets 05 56 67 18 11 ?
Visite à partir de 14 h du musée, du temple maçonnique et des jardins aux tulipes fleuries.
Conférence suivie de la dégustation gourmande des vins du domaine.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda