Macron dans l’impasse avec la Convention Citoyenne

A trop vouloir s’asseoir sur le parlement et les juridictions spécialisées en créant un comité Théodule pour le climat, Macron se retrouve piégé par sa propre création, la Convention Citoyenne avec laquelle il est aujourd’hui en conflit. Cette histoire nous montre toute la naïveté du Président de la République qui s’est mis lui même dans la nasse. Cyril Dion qui s’est fait le porte parole de cette Convention Citoyenne et qui demande des comptes trouvant que l’on n’en fait pas assez face au corpus des propositions est directement rentré en conflit avec le chef de l’Etat. Dans un article circonstancié de Nothetic Ludovic Dupin relate par le détail les tenants et les aboutissants du conflit qui oppose les personnages. Il n’hésite pas à qualifier cette commission de "monstre démocratique" car sans le vouloir et croyant bien faire Macron a donné un pouvoir immense à une structure qui n’avait pour seul cadre légal que de se réunir à date régulière. Il a un peu oublié que l’enfer est pavé de bonnes intentions et on peut être sur qu’il ne refera pas la même bêtise deux fois, en attendant le mal est fait. C’est à Barbara Pompili de réussir un numéro de contorsionniste après lui avoir fait avaler la décision de revenir sur les pesticides néonicotinoïdes pour une affaire de betteraves pour que le projet de loi climat prenne forme. Tout ceci à quand même le mérite de démontrer que la démocratie directe, c’est pas gagné !
Consulté l’article ICI


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Nous suivre sur Facebook

Agenda