Bordeaux

La signature béton de la gestion Juppé

La livraison d’écoles conçues il y a trois ou quatre ans et donc déclenchées sous la mandature précédente présente la particularité d’avoir des cours en étage sur des dalles de béton qui sont de véritables radiateurs particulièrement inhospitaliers en été et il va falloir faire avec tout ça, ce qui désole l’adjointe à l’éducation de la nouvelle majorité. Car maintenant se pose la question de l’aménagement de ces radiateurs, chauds l’été et froids l’hiver ne permettant guère l’accès à un aménagement plus végétal de l’environnement. Bien sur pas question de casser ce qui vient d’être construit mais quel gâchis car extrêmement difficile d’avoir des espaces différenciés sur ces dalles de béton et la nouvelle équipe va devoir faire preuve d’imagination pour réaliser des aménagements, ce qui va obliger à une sérieuse réflexion pour réaménager ces dalles de béton. Pour celles qui le permettent ce sera la fin des cours d’école bitumées car le travail n’est pas mince avec 142 cours d’écoles et crèches visitées pour évaluer l’ampleur de la tâche. Bien sur toutes les listes candidates avaient pris conscience de ce problème, sous les coups de boutoirs des écologistes mais il aurait quand même peut être fallu y penser avant mais la frénésie de vouloir amener toujours plus de population sur une ville qui n’est peut être pas faite pour cela a amené cette diarrhée constructive dont le plus bel exemple reste les bassin à flots.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda