Bordeaux

La solidaire son origine surprenante !

Initiée en 2015 par Lucile, Lucas et Laure, 3 étudiants de Sciences Po dans le cadre de leur projet de fin d’étude, la bière solidaire revalorise des invendus de pain pour limiter le gaspillage alimentaire. Le pain est composé de céréales utilisées dans la fabrication de la bière depuis l’Antiquité. L’amidon va participer au processus de fermentation. Après avoir contacté plusieurs brasseurs locaux, un collectif se forme pour développer concrètement cette étude universitaire. La bière solidaire est désormais portée par l’association Levidence qui agit pour sensibiliser à l’économie circulaire et à la valorisation des déchets. Vincent Arbona, et Laure Villacreces, fondateurs de l’association développent l’objectif de promouvoir le brassage artisanal local et la volonté de diminuer les impacts environnementaux lors de chaque étape du processus de production. Le projet séduit Lydia Servary, première brasseuse intra-muros bordelaise, installée dans le quartier Saint Martial dans le prolongement des Chartrons et Erick Augier, artisan boulanger établi à Caudéran, conquis par l’idée de redonner une seconde vie à son pain et qui était désespéré de jeter s’il ne pouvait donner. La bière solidaire est réalisée à base de pain au levain naturel fabriqué avec de la farine complète issue de l’agriculture biologique. La baguette est cuite dans un four à pain datant de 1858. La bière est brassée à la main de façon traditionnelle avec un fourquet en inox. Les drêches, résidus du brassage des céréales obtenus après soutirage du moût, sont réemployées pour l’alimentation animale ou comme engrais dans la culture maraîchère. Après plusieurs brassins tests, La solidaire est enfin prête à être dégustée. Deux bières blondes sont proposées à votre palais : une bière équilibrée aux saveurs gourmandes de pain grillé et une bière rafraîchissante aux notes affirmées de citron et tout à fait surprenante avec son goût un peu acidulé. Dans une logique de réemploi et de circularité, la bière est également utilisée pour fabriquer du pain qui s’est montré excellent à la dégustation comme les bières…

Eric Augier, artisan boulanger ; Lydia Servary, créatrice de la P’tite Martial ; Laure Villacreces et Vincent
Dégustation à l’intérieur de la brasserie

Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda