Paris

La Gironde et l’Aquitaine fortes de leur agriculture

Le salon international de l’agriculture à ouvert ses portes le samedi 23 février. Cette édition était placée sous le thème du « 50ème anniversaire » du salon. Un millier d’exposants (originaire de 22 pays) et 3500 animaux étaient présents pour accueillir pendant 9 jours plus de 600 000 visiteurs. L’Aquitaine demeure la région la plus représentée en termes de surface louée et de nombre d’exposants.

Cette année encore la journée Gironde du vendredi 1er mars a réuni un grand nombre de girondins au Salon international de l’Agriculture car la Chambre d’Agriculture de la Gironde avait organisé une journée aux couleurs et aux saveurs de la GIRONDE ce jour là sur l’espace de la bannière Sud Ouest France. Le département pourrait renforcer sa participation pour 2014. Contrairement aux autres départements d’Aquitaine qui consacrent deux journées du Salon de l’agriculture à la promotion de de leurs produits du terroir, la Gironde n’est présente que sur une seule journée et les restrictions budgétaires à l’origine de cette politique pourraient être assouplies. on été mis en avant pour cette journée : Bœuf de Bazas en partenariat avec l’Association de Défense du Bœuf de Bazas,, l’Agneau de Pauillac en collaboration avec l’association de l’Agneau de Pauillac, la Viande de bœuf "La Signature des Eleveurs Girondins" en partenariat avec le Groupement des Eleveurs Girondins,
et l’Asperge du Blayais en collaboration avec l’association des producteurs de l’Asperge du Blayais. Ainsi comme chaque année les produits de la Gironde en particulier, comme ceux de l’Aquitaine en général ont été sous les feux des projecteurs. En cette période qui se cherche en matière de méthodes culturales et de semences nous sommes allés voir ce qui se passe du côté du maïs ou le nom de Monsento défraie la chronique car la Gironde c’est aussi de grandes surfaces de maïs dans la zone sud du département même si la viticulture domine par ailleurs.

photo Jérôme Iwosa

Une rencontre avec le président de « passion céréales », M. Jean-François GLEIZES nous a permis d’en savoir davantage sur la filière céréalière en Aquitaine. La filière céréalière en Aquitaine est pleine de vitalité. Facteur de dynamisme économique, créatrice d’emplois, elle mise sur un développement durable fondé sur le respect de l’environnement et la qualité des produits. Concernant les produits « bio », il faut savoir qu’ils ne comportent encore que 10% de la production en France. L’Aquitaine favorise la valorisation de son agriculture, et mise aussi beaucoup sur le « biocarburant ». L’Aquitaine est également 1ère région française productrice de maïs, elle comporte 23000 emplois de l’agriculteur au transformateur (du champ à l’assiette), et s’engage au travers de ses producteurs dans des démarches de protection de l’environnement et de la biodiversité pour préserver la qualité du cadre de vie. La filière céréales a une bonne image. 70% des Aquitains ont une opinion positive de la culture céréalière, et 87% sont convaincus de la bonne qualité des produits comme du reste des produits girondins.

Ecrit par Jérôme Iwosa


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda